habillage
premium1
Nicolas Cage, l'ami des mèmes Internet
© Volte Face / Paramount Pictures, Touchstone Pictures

On a découvert la formule secrète des bons mèmes

Le 15 janv. 2019

Pour connaitre un succès populaire et entrer de plein pied dans la culture web, les mèmes doivent respecter une rêgle méconnue et pourtant essentielle. Il s'agit de la loi de Poe. C'est grâce à elle que Nicolas Cage est devenu une divinité de l'Internet, au même titre que... Donald Trump.

Dans le monde merveilleux des mèmes Internet, on retrouve souvent des personnalités du petit ou du grand écran. On pense bien évidemment aux Chuck Norris facts (le pro des arts martiaux a déjà compté jusqu’à l’infini… deux fois !), aux morts tragiques et inévitables de Sean Beam (ses personnages finissent toujours mal, dont Boromir dans le Seigneur des anneaux) ou bien encore à Kit Harington qui, en ténébreux Jon Snow de la série Game of Thrones, n’en finit plus d’attendre l’hiver. Mais au-delà de ces petites blagounettes qu’on se plaît à partager sur les réseaux, il existe un acteur qui a définitivement « tué le game » .

Nicolas Cage, « divinité des internets »

Il s’agit bien évidemment de Nicolas Cage auquel les internautes semblent vouer un culte très particulier. Celui qu’on appelle « l’acteur aux mille et une coupes de cheveux improbables » revient régulièrement sur le devant de la culture web. Le dernier exemple remonte au début de l’année 2018. Sur Reddit, l’utilisateur anonyme DeepFake rend disponible un programme permettant de remplacer le visage de n’importe quelle personne filmée par un autre. Très rapidement les internautes vont donc copier coller le visage de l’acteur dans différentes scènes de films comme Batman contre Superman ou Indiana Jones.

Cette opération de « faceswapping » n’est pas unique en son genre. Presque 10 ans plus tôt, un internaute armé de photoshop avait créé le Tumblr Nicolas Cage is Everyone dans lequel le visage de l’acteur était collé sur celui d’autres personnages. En remontant encore un peu plus loin dans l’histoire de la webculture, on peut citer d’autres mèmes mémorables comme le fameux My hair is a bird, your argument is invalid ou bien encore la réplique « NOT THE BEES » extraite du film de 2006 The Wicker Man. Pour le site Know Your meme qui répertorie l’ensemble des phénomènes culturels nés sur la toile, l’acteur aurait même atteint le statut de « divinité de l’internet » depuis ce film obscur.

Il faut dire que son rôle de flic paranoïaque flirtant constamment entre le mauvais jeu d’acteur et la véritable folie est très représentatif de la carrière de l’acteur. En plus de sa cinématographie prolifique (plus de 84 films au compteur), Nicolas Cage aime surjouer les différentes formes de folie... à moins qu'il ne soit vraiment fou, ce que pensent d'ailleurs certains spectateurs.

Et si Nicolas Cage était l'incarnation de la loi de Poe ?

Si la culture web aime tellement cet acteur, c’est justement à cause de cette incertitude sur laquelle il a su surfer. En effet l’un des ressorts comiques des mèmes est de jouer sur cette frontière entre le sérieux et la parodie, entre le premier et le second degré. Cette tension qui existe entre ces deux états est d’ailleurs définie dans l’une des règles implicites les plus importantes de l’Internet : la loi de Poe. D’après cette dernière, il est impossible, sans une indication claire de l’auteur, de distinguer un point de vue extrémiste ou outrancier de sa propre parodie. Sans vraiment le faire exprès, Nicolas Cage est devenu l’incarnation de ce paradoxe.

une image de fry un personnage de Futurama

La loi de Poe a été décrétée comme le phénomène internet le plus important des dernières années d’après Wired. On la retrouve partout, depuis les blagues-racistes-mais-c’est-pour-rigoler du mouvement Red Pill, jusqu’au personnage de Donald Trump. Comme Nicolas Cage, le président américain a su jeter le trouble entre sa vraie personnalité et le personnage de téléréalité qu’il s’est forgé depuis des années. Chacune de ses sorties de route sur Twitter est un rappel du fait que sur Internet, personne ne sait si vous êtes sérieux... ou pas.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.