premium 1
premium1
une muse à robe multicolore dans un musée
© Vizerskaya via Getty Images

On peut enfin donner vie aux tableaux !

Le 14 janv. 2019

Des chercheurs ont mis au point une intelligence artificielle capable d'animer des images et des photos.

Aux États-Unis, des chercheurs de Facebook et de l’Université de Washington savent désormais comment animer une simple image ou peinture et la faire sortir de son cadre. La techno est baptisée « Photo Wake-up » et laisse déjà présager de nombreuses possibilités créatives.

Deep Cool

« En partant d’une simple photo, nous créons une version 3D et animée du sujet, lequel peut se diriger virtuellement vers le spectateur », mais aussi « courir, s’asseoir ou sauter », expliquent les chercheurs dans un dossier publié en ligne. Pouvant être expérimentée en réalité augmentée, la découverte fait déjà l’objet d’une simulation avec une peinture de Picasso, loin d’être le plus facile des cas pratiques.

Le résultat est pourtant bluffant. Sur une image, une utilisatrice regarde le personnage du tableau s'extraire de la peinture et s’insérer dans le monde réel par le biais d’un casque HoloLens. Grâce à une interface utilisateur monitorée par une intelligence artificielle, le spectateur peut modifier son point de vue durant l'animation ainsi qu’éditer la pose du personnage.

Sur le papier, la technologie peut se décliner sur des photos, des œuvres d’art et des affiches mais ne s’applique, pour le moment, qu’à des silhouettes humaines, le plus souvent de face. Encore au stade expérimental – les personnages 3D sont encore très flous et manquent de réalisme – ce type de modélisation 3D pourrait, à terme, s’implémenter jusque dans nos smartphones.

Deep Fake

Selon les chercheurs, « cette méthode permet non seulement aux gens d’apprécier et d’interagir avec des photos de façon différente », mais propose aussi « une façon de reconstruire un avatar virtuel tout en fournissant un aperçu avancé d’une modélisation humaine via une seule image ».

De quoi faire le portrait-robot d’un inconnu en un claquement de doigts ?

C’est justement là qu’il pourrait y avoir un pépin. À l’heure où les fake news se font voler la vedette par les « deep fakes », une nouvelle forme de désinformation passant principalement par l’image, ce type de technologie arrive avec son lot de dérives potentielles. Exemple : faire « dire » et « faire » n’importe quoi à quelqu’un. Un peu comme dans cette fausse allocution de Barack Obama créée de toutes pièces par BuzzFeed pour sensibiliser au phénomène…

Pour le moment, aucune information n'a été dévoilée concernant un potentiel développement à l'échelle de la technologie « Photo Wake-up ».

En savoir plus

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.