Le youtubeur Matsu

« Je ne suis pas votre ami » : les artistes et les influenceurs en ont ras-le-bol de leurs fans

© Matsu / YouTube

Les fans seraient-ils devenus insupportables ? C'est ce que semble souligner artistes et influenceurs...

Enfants qui sonnent chez lui le dimanche matin, fans qui l'agrippent par le bras pour le forcer à faire un selfie ou quasi-émeute dans un magasin au cours d'un tournage… L'année de l'influenceur Mastu n'a visiblement pas été de tout repos. Dans une vidéo bilan publiée à la fin de l'année 2022 clairement intitulée « J'ai besoin d'une pause », il raconte comment la relation avec ses followers empiète sur sa vie privée. Le message frappe fort : « Vous avez l'impression que nous sommes amis, mais ça n'est pas le cas ». 

Les fans sont devenus insupportables

Mastu est loin d'être le seul à tenir ce discours. Sur Twitter, un thread du journaliste Florian Guadalupe expliquait comment le spectacle de l'humoriste Paul Mirabel avait continuellement été interrompu par des fans. Ils racontaient la fin des blagues ou lui réclamaient à voix haute qu'il fasse un sketch en particulier, un peu comme on demanderait à une enceinte connectée de lancer un podcast. Pour l'auteur du thread, la raison principale de ce type de comportement viendrait d'une trompeuse sensation de proximité. Cette dernière porte un nom bien connu : la relation parasociale.

Parasocial, tu perds ton sang-froid !

Avoir l'impression d'être le copain d'une star n'a rien de très nouveau. Avant l'arrivée de la célébrité sur Internet, les chanteurs ou les acteurs faisaient face au même problème avec des fans parfois très envahissants qui les attendait en bas de chez eux ou les suivaient dans la rue. À présent le phénomène s'est massifié au point que plusieurs créateurs de contenus comme DirtyBiology (avant les accusations de viol), Cyrus North ou bien encore le streameur Antoine Daniel se sont sentis le besoin de rappeler des évidences : évidemment qu'ils ne sont pas les amis de leurs fans, et qu'eux aussi ont besoin qu'on les respecte et qu'on leur laisse un peu d'air.

Entre stars et fans, rien ne va plus... ou ça va se calmer ?

Les choses vont-elles pour autant se calmer ? Difficile d'y croire quand on voit la direction que prennent les formats médiatiques. Les youtubeurs vont toujours plus au contact de leur viewers en leur proposant de participer à des jeux avec des lots ou de l'argent à la clé. Sur Twitch les créateurs jouent à fond la carte de la proximité, en proposant du contenu tout en discutant de sujets intimes. Les subs, c'est dire les abonnements payants, tout comme les contributions aux Patreon des créateurs renforcent encore plus ce sentiment – quand le créateur de contenu n'y ajoute pas, en plus, la promesse de l'authenticité des confidences qu'il y fera. En payant, on entre dans un cercle proche, presque amical avec plus de communication, plus de participation… Avec ces systèmes de plus en plus engageants, le spectateur a l'impression de connaître intimement le créateur, alors qu'il s'agit juste d'une illusion entretenue de manière apparemment plus ou moins consciente par ceux qui se filment.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire