premium 1
premium 1 mobile
Un hippie devant une caravane en train de faire le signe peace
© Getty Images

Vous pensez encore que la drogue est un truc de hippies ? Faites donc un séminaire sous cannabis !

Le 22 nov. 2018

La drogue n'a pas qu'un usage récréatif ! Qu'il s'agisse de se stimuler, de méditer, ou de faire rajeunir son cerveau, les start-up du secteur rivalisent d'ingéniosité pour proposer des solutions adaptées. Alors, tentés ?

La thérapie de groupe assistée par cannabis

Daniel McQueen s’intéresse aux effets bénéfiques des drogues sur le mental. Il organise notamment des sessions thérapeutiques à base de cannabis et de méditation guidée par la respiration. Ne vous attendez pas à finir stone sur un canapé : les effets seraient comparables à ceux des champignons ou de l’ecstasy, voire à la prise d’ayahuasca. À la différence qu’il promet que vous resterez en total contrôle de l’expérience.

medicinalmindfulness.org, Boulder, Colorado, États-Unis

 

Le coworking ayurvédique 

C’est après avoir consommé de l’ayahuasca que Rodrigo Niño a l’idée de créer un coworking très spécialThe Assemblage adopte tous les codes qui font le succès de ces espaces. Le lieu est épuré, agréable, flexible. Mais sur place ni bonbons ni baby-foot : la nourriture est ayurvédique, on découvre les plantes médicinales lors de cours de botanique pas toujours très catholiques, et les événements sont axés spiritualité et bien-être plutôt que techniques de ventes ou management.

theassemblage.com, New-York, New-York, États-Unis

 

Un pisse-mémé à l’ayahuasca 

Vous êtes plutôt verveine ou tilleul ? Au Pérou, la question ne se pose pas : la seule qui vaille, c’est la tisane à l’ayahuasca. En plus de vous ouvrir les chakras elle pourrait vous aider à percer les secrets de l’univers. Rien que ça ! Pas de trip péruvien prévu dans les prochains mois ? Il est possible de commander un kit en ligne. Bon, ça coûte un peu plus cher qu’un sachet Lipton : les prix vont de 197 $ à 699 $. Mais c’est approuvé par le ministère de la Culture local !

soul-herbs.com, Iquitos, Pérou

La juste dose 

Finis les very bad trips ! Dosist mise tout sur la quantité pour éviter de sombrer du côté obscur de la drogue. Le cannabis est vendu en doses uniques, épurées et stylisées. L’objectif : se concentrer sur la science derrière la plante pour proposer une expérience sûre et personnalisée : blis vous rendra plus heureux, sleep vous permettra de mieux dormir, calm apaisera le stress, relief soulagera les douleurs, arouse ravivera le désir et passion améliorera vos performances sexuelles.

dosist.com, Californie, États-Unis

 

Du nouveau sous les nootropiques 

Ces médicaments agissent sur les fonctions cognitives et ont un succès fou. À gober, à boire ou à manger, ils dopent la mémoire, aident à se concentrer et améliorent la prestance orale. Wahou ! Le hic, c’est que certains donnent de violents maux de tête et rendent complètement accro. Les équipes de TruBrain ont mis au point un nootrope qui se déguste façon Pom’Potes et qui serait, selon les équipes, absolument safe : pas d’effets secondaires, pas de risque d’addiction, conforme aux normes de la FDA… et moins dangereux pour la santé que le sel de table.

trubrain.com, Santa Monica, Californie, États-Unis

 

Le superfuel à la cétone

À première vue, rien de très alléchant : on dirait un flacon de mercurochrome ou d’alcool à 90°. Mais les promesses du HVMN Ketone, le premier ester cétonique à boire, sont là. Si vous avez séché les cours de chimie, ce supercarburant booste le métabolisme. C’est bon pour les athlètes et ceux qui ont des problèmes de concentration. Certains pensent même que c’est la solution à Alzheimer ! À noter : HVMN propose aussi des chewing-gums qui combinent le kick of de la caféine et la relaxation du thé vert, ainsi que des nootropes en box.

hvmn.com, San Francisco, Californie, États-Unis

 

Le jeûne qui fait gonfler… le cerveau 

La diète se réinvente : plutôt que de s’affamer pendant des jours, les adeptes du fast mimicking préconisent de consommer en petites quantités pour optimiser le fonctionnement des cellules et leur régénération, ainsi que les performances du cerveau. Pour être sûr de ne pas se louper, ProLon® propose des repas tout préparés, avec la bonne dose de nutriments pour plus d’efficacité. Au programme : du thé, de la soupe, des barres… et même de l’huile.

prolonfmd.com, Los Angeles, Californie, États-Unis

 

La fontaine de jouvence en pilules 

Avec l’âge, notre niveau de NAD (nicotinamide adénine dinucléotide) décline. Ça vous paraît anodin ? Cette coenzyme permet pourtant de transférer de l’énergie à notre cerveau. Alors pour qu’il reste jeune (l’expérience et la sagesse en plus), des chercheurs ont mis au point Nadovim®, des pilules concentrées en NAD qui permettent de « sortir du brouillard » et d’affûter ses performances. Le tout garanti sans effort ni effets secondaires, gluten ou OGM. En plus, c’est végane.

nadovim.com, États-Unis

 

La méditation sous champignons 

Vous le connaissez, le chant du psylo qui supplie, qui joue avec les âmes et ouvre les volets de la perception ? MycoMeditations vous invite à le découvrir en mode thérapie et à petites doses. En trois à quatre sessions, les participants seraient guéris de tout ce qui les préoccupe. Les séjours se déroulent en Jamaïque : en plus des trips aux champis, nourriture locale, massages, logement et transport depuis l’aéroport compris !

mycomeditations.com, Treasure Beach, Jamaïque

 


Cet article est paru dans la revue 16 de L'ADN consacré aux nouveaux rituels. Vous en voulez encore ? Vous pouvez commander votre exemplaire ici.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.