habillage
premium1Advertisement
premium1Advertisement
Une pancarte indiquant qu'un commerce a fait faillite à cause du Covid-19
© Gwengoat via Getty Images

4 idées pour soutenir les commerces indépendants pendant le reconfinement

Le 30 oct. 2020

Alors que les commerces indépendants ont été durement touchés par la crise, le reconfinement ne risque pas d’arranger leurs affaires. Voici 4 idées pour les aider.

Y a pas qu’Amazon dans la vie. Et pourtant, les derniers résultats financiers du géant du e-commerce le prouvent : pendant la pandémie, tout le monde s’est rué sur le e-commerce. En parallèle, les prévisions de faillites, notamment chez les petits commerces indépendants, font froid dans le dos.

Et ce n’est pas le reconfinement qui risque d’arranger les choses. Alors pour les soutenir en ces temps difficiles, voici quelques idées.

Continuer à acheter des livres… en click and collect

Alors que plusieurs appels sont lancés pour que les librairies restent ouvertes, certaines prennent les devants. La société Electre, qui numérise les métiers du livre, met à jour de manière collaborative une carte interactive qui permet de trouver, à côté de chez soi, des librairies qui proposent une offre en click and collect.

Acheter des « bons d’achats » pour planifier sa prochaine sortie au restaurant…

La plateforme « J’aime Mon Bistrot », lancée pendant le premier confinement, permet de soutenir ses bistrots préférés. Le concept ? Réserver, via un menu numérique, son futur repas, à venir déguster quand les restaurants pourront ouvrir à nouveau.

… ou au bar !

Dans la même logique, Sauvermonbar permet d’acheter des bons d’achats à consommer (avec modération) à la réouverture des bars. Lancée par deux étudiants ingénieurs, la plateforme est restée active, même entre les deux confinements. « Le confinement est bien levé, pourtant les gérants restent pour beaucoup en difficulté », justifiaient Samuel Guillot et Vincent Wargnier. Alors en attendant de lever le coude, on donne un coup de pouce !

Choisir les alternatives à Amazon

Le collectif Stop Amazon milite pour une forme d’indépendance face au géant du e-commerce. En tête de liste des griefs qui lui sont adressés : favoriser une consommation frénétique tout en asphyxiant les commerces indépendants. C’est pourquoi les équipes dressent une liste de sites et d’initiatives qui permettent de consommer autrement.

Mélanie Roosen - Le 30 oct. 2020
À lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.