Donald trump

Rachat de Twitter : Truth Social se hisse au sommet du classement de l'App Store

© Pixabay

Mardi 26 avril, suite à l'annonce du rachat de Twitter par Elon Musk, Truth Social, la plateforme sociale de Donald Trump s’est hissée à la tête du classement des applications gratuites les plus téléchargées sur l’App Store aux États-Unis.

Alors que Twitter annonçait accepter l'offre de rachat d'Elon Musk (pour la modique somme de 44 milliards de dollars), une autre application de médias sociaux s'est discrètement hissée en tête du classement de l'App Store : Truth Social, la plateforme lancée par l'ancien président Donald Trump après avoir reçu une interdiction permanente de Twitter pour son rôle dans l'incitation à l'insurrection du 6 janvier 2021.

En effet, parmi les applications iPhone gratuites disponibles sur l'App Store américain, c'est l'application Truth Social qui a enregistré le plus d'installations sur la journée du 26 avril 2022. (Twitter arrivant en 2ème position). Selon la spécialiste Mobile Insights Stephanie Chan de SensorTower, Truth Social était 52ème dimanche quand Twitter occupait la 39ème place.

Truth Social gagne en popularité

L'augmentation soudaine des téléchargements pour Truth Social s'explique probablement par la résolution des problèmes techniques de la plateforme. En effet, bien que Truth Social ait été lancé en février 2022, les utilisateurs signalaient de longues listes d'attente jusqu'à très récemment. Vendredi, le PDG de la société, l'ancien membre du Congrès Devin Nunes, a annoncé que les listes d'attente avaient été effacées après le transfert du site vers un nouveau fournisseur de cloud, Rumble.

Un des autres facteurs explicatifs de cette hausse des téléchargements pourrait être en lien avec les récentes déclarations de Trump à Fox News, qui après l'annonce de l'achat de Musk, déclara qu'il ne reviendrait pas sur Twitter, même si Musk le laissait revenir ; il restera sur Truth. « Twitter est devenu très ennuyeux. Ils se sont débarrassés de beaucoup de bonnes voix sur Twitter, beaucoup de leurs voix conservatrices », avait déclaré Trump à Americano Media.

Truth Social, une conversation mondiale libre... mais pas pour tout le monde

Si Truth Social s'est présenté comme une plate-forme de liberté d'expression qui encourage "une conversation mondiale ouverte, libre et honnête sans discriminer l'idéologie politique", il semble toutefois avoir déjà fait taire au moins un journaliste. Samedi, Taylor Lorenz, journaliste au Washington Post, a tweeté qu'elle avait été suspendue de Truth Social quelques jours seulement après avoir découvert l'identité derrière un compte Twitter conservateur @LibsOfTikTok.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.