homme trans enceinte

La campagne Calvin Klein mettant en scène un homme trans enceint déplaît aux réacs

© Calvin Klein

La dernière campagne de Calvin Klein célèbre « les réalités des nouvelles familles » à travers une série de portraits de couples illustrant la parentalité sous toutes ses formes. Un message engagé entaché de réactions transphobes.

La nouvelle campagne publicitaire de Calvin Klein pour sa dernière ligne de sous-vêtements joue la carte de l’inclusivité. En soutien aux femmes et aux mères du monde entier, CK y met en avant les « réalités des nouvelles familles ». Si la campagne a été saluée par de nombreux internautes, le cliché du couple mettant en scène Roberto Bete, un homme transgenre enceint, accompagné de sa femme Erika Fernandes, une mannequin brésilienne trans également, a suscité de nombreux commentaires haineux et transphobes.

Une pub qui fait bondir les transphobes

« Les hommes ne peuvent pas porter d’enfant », « Les femmes donnent naissance, pas les hommes », « Contentez-vous de faire de la mode » : voici quelques-uns des commentaires que l'on peut lire sous le cliché.

La campagne n'a pas non plus manqué de faire réagir certains médias conservateurs attachés au « modèle familial traditionnel », à l'image de Causeur qui titrait « Calvin Klein baisse son caleçon devant la propagande woke ». De son côté, Boulevard Voltaire déclare dans un article : « On observe avec inquiétude ce glissement de la société qui fait des désirs individuels de certaines minorités influentes des droits, et de ces droits des lois… »

D'autres internautes ont quant à eux pointé le manque de cohérence de la marque, lui reprochant de faire fabriquer ses vêtements dans des pays ne respectant pas les droits de la communauté LGBT+.

La marque ne cède pas aux réacs

Loin de céder à la pression des haineux, la marque a enfoncé le clou en déclarant : « Nous embrassons cette plateforme comme un environnement inclusif et respectueux de l’individualisme et de l’expression de soi. Chez Calvin Klein, nous tolérons tout sauf l’intolérance. » Pour rappel en 2020, la marque célébrait déjà la communauté LGBT+, l'encourageant à s'affirmer dans sa campagne #proudinmycalvins.

commentaires

Participer à la conversation

  1. Anonyme dit :

    Je serai curieux de la photo inclusive d'un transgenre en burka enceinte zvec une transgenre en barbe s'embrassant sur la bouche sur une pub ck au Pakistan

Laisser un commentaire