premium2
Son et algorithme
© Spencer Imbrock on Unsplash

Pour traquer les tubes de demain, l’industrie musicale s’essaie à l'intelligence artificielle

Le 30 juin 2021

Afin de suivre au mieux les tendances musicales, les majors font appel aux IA pour repérer les étoiles montantes sur les réseaux sociaux.

C’est un fait : l'industrie musicale est régie par les plateformes, elles-mêmes composées d’algorithmes de sélection particulièrement performants. Pour aller encore plus loin, un duo de penseurs a créé un outil capable de détecter les pépites potentielles, de les trier selon leur style d’écriture et leur registre, puis de les promouvoir au mieux. À l’avenir, les ordinateurs seraient alors capables d’influencer les Top charts.

La tech au service des labels

L’époque où l’on repérait les artistes aux concerts ou à la radio est définitivement révolue ! Un spécialiste de l’IA et un professionnel de l’industrie musicale britannique ont uni leurs forces pour créer Musiio, qui risque de tout changer. L’algorithme est capable d’analyser de bout en bout les démos envoyées aux majors, puis de repérer des similitudes avec ce qui a le plus de succès. Ainsi, l’algorithme oriente les choix des maisons de disques, souvent submergées. À titre d'exemple, en 2019, Daniel Ek (cofondateur de Spotify) affirmait que la plateforme accueillait près de 40 000 nouveaux morceaux par jour. Classement, entrée en playlist, promotion… Tous ces aspects sont pris en compte pour faciliter les sélections.

Pour s'adapter au rythme effréné des sorties musicales, les labels ont clairement changé de pratique depuis 2010, et Musiio s'inscrit dans le prolongement de ces changements. D'ailleurs, depuis 2018, Warner Music s'est équipé d'un outil d'un autre style : Sodatone. Créé au Canada, il vient combiner les données émanant des réseaux sociaux, des plateformes de streaming et même des plannings de concert dans le but de comprendre ce qui fonctionne le mieux. De cette manière, tout ce qui est « cool » à moindre échelle est repéré par les majors, et est recoupé aux demandes des fans sur les réseaux. Cette approche du son peut paraître froidement schématique, mais les opportunités business issues de ces méthodes sont inégalables.

L'industrie musicale s'adapte au bourdonnement des réseaux sociaux

Tous ces changements ne tombent pas du ciel et répondent à une évolution qui prend racine dès 2003 ! MySpace, YouTube... Toutes ces plateformes sont le berceau de stars mondialement connues aujourd'hui, ce qui montre l'importance du Web pour s'approprier les talents de demain. À l'échelle des auditeurs, c'est aussi là que ça se passe, aujourd'hui plus que jamais ! Mi-juin 2021, TikTok a dévoilé les chiffres d'une étude menée auprès de ses utilisateurs et le résultat est frappant : 80 % d'entre eux se tournent vers l'application pour découvrir de nouveaux morceaux. En France, l'IRCAM suit de très près ces évolutions tendancielles sur les plateformes et prédit avec justesse le rôle prépondérant de l'IA dans l'avenir de l'industrie musicale.

Marin Tézenas - Le 30 juin 2021
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.