habillage
Alexandria Villasenor
© Callum Shaw via Unsplash

6 militants pour le climat de moins de 18 ans qui ne sont pas Greta Thunberg

Le 28 oct. 2019

Elles s'appellent Alexandria, Ridhima ou Leah... Moins visibles que Greta Thunberg, elles portent pourtant les mêmes convictions aux quatre coins de la Terre.

Avec son ciré jaune et son panneau « Skolstrejk för klimatet », les images de Greta Thunberg refusant de se rendre en cours ont fait le tour du monde. Depuis, l’activiste suédoise déchaîne les passions et enchaîne les discours choc à l’ONU ou à Davos pour porter haut et fort la question du climat. Grâce à son combat, l’adolescente est même en lice pour un prix Nobel de la Paix.

Greta Thunberg est sûrement la plus visible des philantrokids qui luttent pour préserver la Terre, mais est loin d’être la seule. Aux quatre coins du monde, des ados s’activent pour que « les grands » agissent enfin. Sur tous les continents, ces jeunes âgés de 11 à 17 ans reprennent le mouvement lancé par la Suédoise et prouvent qu’on n’a pas besoin d’avoir le bac pour commencer à changer le monde.

Alexandria Villaseñor , 14 ans, États-Unis

Du haut de ses 14 printemps, Alexandria Villaseñor se définit comme une activiste pour la justice climatique. Inspirée par Greta Thunberg, la militante New-Yorkaise a décidé de faire la grève devant le bâtiment des Nations Unies à Manhattan tous les vendredis. Sa mission : obtenir une action immédiate de la part du gouvernement pour assurer à sa génération et aux suivantes une planète habitable.

Alexandria Villasenor

Alexandria Villaseñor fait partie du groupe de 16 ados qui ont lancé la pétition Children vs Climate Crisis auprès du Comité sur les droits de l'enfant de l’ONU.

Ridhima Pandey, 12 ans, Inde

En Inde, Ridhima Pandey n’a pas attendu la première grève de son homologue suédoise pour s’engager en faveur du climat. En 2017, épaulée par sa mère et un ami avocat, elle attaque le gouvernement indien pour inaction envers le changement climatique. L’action en justice ne donnera pas suite mais ira tout de même jusqu’à la Cour Suprême indienne.

Rhidima Pandey

Naturellement, elle fait partie des 16 adolescents de Children vs Climate Crisis aux côtés de Greta Thunberg et Alexandria Villaseñor.

Jean Hinchliffe, 15 ans, Australie

À 16 000 kilomètres d’Oslo, Jean Hinchliffe a repris le combat de Greta Thunberg dans sa ville de Sydney. Âgée de 15 ans, la collégienne australienne organise les grèves pour le climat dans sa ville natale. Des actions de militantisme remarquées qui lui ont même valu d’avoir son propre TED Talk.

Jean Hinchliffe

Leah Namugerwa, 15 ans, Ouganda

En Ouganda, Leah Namugerwa, 15 ans, se bat contre le plastique. Et elle n’y va pas par quatre chemins. « Je demande au gouvernement du Président Yoweri Museveni d’interdire les sacs en plastique. Voici le hashtag de ma campagne #BanPlasticUG » peut-on lire sur le tweet épinglé de son compte.

L’adolescente n’interpelle pas les autorités uniquement sur les réseaux sociaux. Tous les vendredis, elle participe aux grèves des étudiants pour le climat. Pour célébrer son quinzième anniversaire, la militante a planté 200 arbres et lancé le #BirthdayTrees pour inciter les autres ados à faire de même.

Leah Namugerwa

David Wicker, 14 ans, Italie

Parmi les jeunes militants écologiques, les filles sont sur-représentées mais on trouve quand même quelques garçons. David Wicker en fait partie. Dans le sillage de Greta Thunberg, il se joint à la première grève organisée à Turin en Novembre 2018. En mai 2019, on le retrouve devant le Parlement Européen à Bruxelles avec le mouvement Occupy for Climate.

David Wicker

Saoi O’Connor, 17 ans, Irlande

À 17 ans, Saoi O’Connor est à la tête du mouvement Fridays for Future en Irlande. De Dublin à Bruxelles, elle milite armée de son panneau « The Emperor has no clothes », une expression anglaise utilisée pour décrire une situation dans laquelle, malgré les preuves, une majorité nie la vérité.

Saoi O'Connor

Après l’avoir souvent interpellé sur les réseaux sociaux, elle réalise en octobre 2019 l’interview de Richard Burton, le ministre de l’Environnement irlandais pour le média local Joe.

Alice Huot - Le 28 oct. 2019
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.