premium 1
Une femme plonge ses cheveux dans le sable
© Apollopeak

Cocktails pour animaux, shampoing au quinoa, I.A. dans nos assiettes... Les tendances les plus WTF de 2019

Le 11 déc. 2018

En 2019, on pourrait bien organiser ses funérailles sur smartphone ou choisir son plat au resto en fonction de son ADN... Vous trouvez ça loufoque ? Il s'agit pourtant des très sérieuses prédictions du rapport Future 100 de JWT Intelligence.

Funérailles à la demande

Fini le tabou autour de la mort. En 2019, on prévoit ses obsèques comme on commande un Uber. Sur son smartphone, quand on veut et comme on veut. La start-up britannique Beyond… veut révolutionner les funérailles et surtout notre rapport à ce moment difficile. Sur son site, qui a plus le design d'une start-up FoodTech à la mode que celui d'un service de pompes funèbres, on peut comparer les différentes options, écrire son testament en 10 minutes et prévoir le plan de financement de son enterrement.

La start-up bouleverse tous les codes du secteur. Peut-être un peu trop. En 2018, une publicité pour la crémation de Beyond… a fait scandale. Tout sourire, un couple s’affichait à la plage, lunettes de soleil et peau bronzée avec des cercueils sous le bras en lieu et place de planches de surf. L’affiche indiquait « températures torrides, au départ de toutes les destinations ». La publicité a été refusée par le réseau de transport londonien.

Publicité Beyond

Le tabou n’est pas encore complètement levé, donc. Même s'il existe des applications qui veulent nous faire méditer sur la mort et que Nouvelles Écoutes vient de lancer Mortel Podcast sur le même sujet. En tout cas, en Occident. Du côté de l’Asie du Sud-Est, les contrats de pré-funérailles se démocratisent. Le fonds d’investissement Baird Capital a investi début 2018 dans Nirvana Asia, la plus grande entreprise du secteur de la région. Le service de pompes funèbres 2.0 comprend des services d’embaumement, de crémation, et de cérémonies bouddhistes et taoïstes.

Du vin pour chats et chiens

« Tout pour mon toutou », c’est un peu le slogan de 2019. Les millennials restent célibataires plus longtemps et ont des enfants beaucoup plus tard. Résultat : ils investissent beaucoup plus dans leurs compagnons à poils. Euromonitor évalue le marché mondial du petcare à 125 milliards de dollars. Rien que ça.

Depuis quelques années, tout est fait pour que nos animaux de compagnie nous ressemblent et adoptent des modes de vie proches de ceux des humains. En 2017, Moncler avait déjà collaboré avec la marque Poldo Dog Couture, spécialisée dans les vêtements pour chiens, donc, pour créer un doudoune conçue pour nos amis à quatre pattes. Dans un autre registre, le menu de la chaîne de fast-food Shake Shack propose en plus des traditionnels burgers quelques douceurs pour chiens. En 2019, on continue dans le trip anthropomorphique, et on va encore plus loin.

La marque Apollopeak propose vins, bières et cocktails pour chats et chiens. Catbernet, Pinot Meow, CharDognay ou Doggy Mary… il y en a pour tous les goûts. Les boissons sont évidemment sans alcool mais ressemblent à de vraies bouteilles de vin. D’après Apollo, le CFO – pour Chief Feline Officer –, ces boissons pour animaux ont pour but de « combler la fracture sociale entre les humains et leurs animaux de compagnie. »

Apollo, Chief Feline Office d'Apollopeak

De l'intelligence artificielle dans l'assiette

Après les régimes paléo, keto, low-carb, l’IA devient la nouvelle diète. Au Japon, Nestlé propose des régimes hyper-personnalisés mêlant intelligence artificielle, test ADN et réseaux sociaux. Les abonnés au programme Nestlé Wellness Ambassador peuvent envoyer des photos de leur repas via l’application de messagerie Line. Ils reçoivent ensuite des recommandations personnalisées. Le service comprend également des capsules de thés ultra-nutritifs, des smoothies et des snacks bourrés de vitamines selon leurs besoins. Tout ça pour 600 dollars par an.

À Oakland, la start-up Habit propose le même système : test ADN, questionnaire quasi-exhaustif et recommandations personnalisées. L’application analyse le métabolisme des utilisateurs et propose un programme de nutrition complet. Grâce à un partenariat avec FitBit, la start-up peut également tracker le niveau d’activité de chaque utilisateur. La santé plus importante que l’intimité ?

La super food jusqu'au bout des pointes

Vous reprendrez bien une cuillère de quinoa… pour vos cheveux. En 2019, les super-aliments ne seront plus seulement dans nos assiettes. Ils s'exportent dans les soins pour cheveux ! La marque  Briogeo s’est donc inspirée de notre alimentation pour créer la gamme Be Gentle, Be Kind. Soin à l’avocat et au quinoa, shampoing pomme-matcha ou après-shampoing chou kale-pomme... ça donnerait presque faim.

Pareil pour Sauce Beauty qui présente ses shampoings dans des bouteilles de vinaigrette. Selon le site de la marque, tous les soins sont inspirés par « les recettes qu'on aime. » On y retrouve donc le soin lavant au chimichurri mentholé, le masque au guacamole ou le soin thermo-protecteur au piment de Cayenne. Miam.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.