habillage
Une femme habillée en noir qui attache un masque chirurgical
© LucaLorenzelli via GettyImages

Six chiffres qui ont marqué notre cinquième semaine de confinement

Le 16 avr. 2020

Encore une semaine passée en confinement et des chiffres qui continuent de nous surprendre.

190 milliards de dollars, la valeur de Netflix en bourse

Chômage partiel. Pertes d’emploi. Récession. Partout dans le monde, c’est la crise. Les chaines de télévision souffrent d'une infernale équation — beaucoup d'audience, moins d'annonceurs, les cinémas ont portes closes. Mais pour Netflix, thank you guys, todo va bene. Le géant du streaming vidéo a battu son record en bourse et pèse désormais 190 milliards d’euros. Le 15 avril 2020, à la mi-séance de Wall Street, l’action affichait déjà une hausse de 4%. Et depuis le 16 mars, l’action a même bondi de 40%. Pour Netflix, c’est business as usual et même mieux.

10 000 recrutements chez TikTok

Chez TikTok aussi, tout va mieux que bien, et l'appli de divertissement sortira sans doute grande gagnante du coronavirus. Après avoir annoncé un don de 62 millions pour aider l’Europe à lutter contre le Covid-19, l’application chinoise annonce qu’elle cherche à recruter 10 000 salariés partout dans le monde. Le réseau social, qui était déjà la 2e application la plus téléchargée en 2019, profite largement du confinement pour séduire toujours plus d’utilisateurs prêts à relever n’importe quel challenge pour se changer les idées. 

46% des jeunes ont peur pour leur santé mentale

Depuis le 13 avril, nous sommes fixés. Nous en avons encore pour au moins un mois. Et pour les jeunes ça va être compliqué. D’après le « Baromètre « #MoiJeune, confiné et demain ? » d’OpinionWay pour Heyme et 20 Minutes, les 18-30 ans s’inquiètent pour leur santé mentale. Ils sont donc 46% à estimer que le confinement présente des risques pour leur psyché. Près de trois quarts d’entre eux indiquent avoir eu des moments de déprime depuis le début du confinement.

130% d’augmentation des ventes de ebooks

Les portes des librairies sont closes alors les lecteurs se rabattent sur le net. Résultats : les ventes d’ebooks explosent. Le site internet de la Fnac enregistre une hausse de 130% des ventes de livres électroniques depuis la mi-mars.  Malheureusement, d’après Vincent Monadé, président du Centre National du Livre, interrogé par Les Echos, ça ne suffira pas à sauver l’industrie qui va enregistrer un manque à gagner estimé à 30% de son chiffre d’affaires.

530 000 comptes Zoom en vente sur le darknet

L’une des grandes gagnantes du confinement, c’est l’application de visioconférence Zoom. Utilisé pour les apéros entre amis comme pour les réunions pro, le service de communication vidéo américain s’est imposé partout. Mais la plateforme est victime de nombreuses failles de sécurité. Résultat : les données de 530 000 comptes piratés seraient déjà en vente sur le darknet.

Un centenaire récolte 12 millions de livres pour les hôpitaux britannique

Au Royaume-Uni, les Britanniques courent pour l’hôpital public. À 99 ans, le capitaine Tom Moore s’en tient à la marche. Son défi : réaliser 100 longueurs dans son jardin de 25 mètres avant son 100 ème anniversaire à la fin du mois d’avril. Le Britannique a non seulement remporté son défi mais il a réussi à récolter plus de 12 millions de livres de dons pour les services hospitaliers britanniques.

 

Alice Huot - Le 16 avr. 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.