premium 1
premium 1 mobile
jambes de jeunes actifs avec des smartphones et tablettes

Les jeunes actifs sont de plus en plus intéressés par les petites structures

Le 14 mai 2018

Horaires de travail, organisation interne, qualité et emplacement des bureaux… à quoi rêvent les jeunes diplômés pour leur carrière professionnelle ? Job Teaser a sondé les désirs et les ambitions de la nouvelle génération d’actifs.

A l’heure où ils s’apprêtent à faire leurs premiers pas dans le monde professionnel, pour les étudiants, c’est la taille qui compte : 34% d’entre eux souhaitent commencer leur carrière dans une petite structure. Et par petite structure, ils n’entendent pas seulement des startups mais aussi des PME.

infographie job teaser sur les étudiants

source : jobteaser

Un désir qui s’exprime dans toutes les formations : écoles de commerces, écoles d’ingénieurs ou universités. Les sondés n’hésitent pas suivre leurs envies plutôt qu’une carrière dans un grand groupe. Près de la moitié d’entre eux travaille donc dans une PME ou une startup.

Qu’ils préfèrent travailler dans une petite structure ou une multinationale, la nouvelle génération d’actifs expriment les mêmes attentes par rapport au monde du travail. Et ce qu’ils veulent, c’est s’habiller comme ils l’entendent et avoir des horaires souples.  La qualité des bureaux a également plus d’importance que le prestige social du poste.

infographie des attentes des jeunes actifs

source : job teaser

68 %
des jeunes salariés pensent changer d’entreprise d’ici deux ans.
Qu’ils fassent leurs armes dans une entreprise d’envergure internationale ou une TPE, peu de membres de la nouvelle génération s’imaginent faire toute leur carrière dans la même organisation. Flexibilité, stabilité, liberté… les nouveaux actifs sont prêts à essayer différents modes de travail pour trouver leur équilibre.

Dans les grands groupes, 3 jeunes sur 4 veulent changer de société dans les deux prochaines années. En tête de leur motivation, une quête de sens, des missions plus variées et plus de liberté dans les procédures.

Dans les petites structures, ils sont 54% à vouloir changer d’entreprise après deux ans. Ils recherchent plus de stabilité, un meilleur salaire et des procédures mieux définies. Comme quoi, on veut toujours ce qu’on n’a pas.


Méthodologie

Job Teaser a mené un sondage auprès de 1 368 jeunes âgés de 18 à 35 ans. 78% d’entre eux étaient étudiants et 22% des jeunes actifs. Parmi les actifs, 22% occupent un poste en start-up, 26% en PME et 44% dans une grande entreprise.

Commentaires
  • Bonjour,
    je comprends mal votre propos : l'infographie conteste votre article > 59% des sondés veulent commencer dans une grande entreprise...
    Merci de votre attention

  • Je me suis fait la même remarque sur le titre de l'article et les 59%.
    Je n'ai également pas compris l'infographie. Dans les Flop, il y a absence de codes... Alors que vous écrivez qu'ils veulent s'habiller comme ils veulent. J'en déduis que c'est la présence de codes qui seraient un flop?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.