premium 1
premium 1
macron

41% des Français se disputent en famille au sujet de Macron

Le 26 avr. 2018

Les Français changent d’opinion beaucoup plus fréquemment. La cause ? Les médias en quête de buzz, estime une étude.

Une étude OpinionWay pour Omnicom PR Group dévoile les sujets qui fâchent dans les foyers et la façon dont les citoyens font et défont leurs opinions en France.

Plus d’un sondé sur trois (34%) affirment changer souvent d’avis face à l’actualité. Les jeunes constituent le groupe le plus versatile avec 1 individu sur 2 qui émet des opinions différentes sur un même sujet.

Quelle est l’influence des médias et des réseaux sociaux ?

L’étude montre que les utilisateurs des réseaux sociaux changent plus souvent d’avis que les autres : 39% des inscrits contre 22% de ceux qui n’ont pas de compte Facebook ni Twitter. Cependant, 86% des sondés n’ont pas l’impression que les plateformes sociales ont une influence sur leurs opinions. Un chiffre très élevé malgré le récent scandale de Cambridge Analytica. En revanche, les 18-24 ans, plus conscients de la situation et du pouvoir de ces nouveaux médias, ne partagent majoritairement pas cette opinion.

4 personnes interrogées sur 5 estiment que les réseaux sociaux sont utilisés pour dénigrer plus que pour complimenter. Pas étonnant, quand on se souvient qu’il n’aura fallu que 15 heures à Twitter pour rendre Tay, l’IA de Microsoft, raciste, sexiste et négationniste.

Dans ce cadre, les médias ne sont pas épargnés. Méfiants ou résignés face aux informations qu’ils reçoivent, 9 Français sur 10 estiment que ces derniers privilégient la polémique au débat constructif.

Clash d’opinons : qu’est-ce qui fait crier les Français ?

54 %
des sondés déclarent se disputer avec leur famille sur des sujets d’actualités.

Et le principal sujet de discorde des Français est celui qu’ils ont élu à la présidence du pays. Emmanuel Macron est ainsi responsable de 41% des disputes familiales. Le réchauffement climatique anime aussi les débat d’un foyer sur quatre. 21% des personnes interrogées se sont disputés à propos du harcèlement sexuel, un sujet largement discuté avec le développement du mouvement #MeToo. Beaucoup plus futile mais non moins clivant, le dernier film vu au cinéma est source dispute pour 1 Français sur 5.

les sujets qui fâchent les français

source : opinionway

Sur quoi se forgent les opinions ?

Quel que soit leur sujet, les débats familiaux ou entre amis sont l’occasion de confronter ses opinions et de s’en forger de nouvelles. Ainsi, 37% des sondés considèrent que leur famille est la source principale de leur convictions et 30% s’en remettent aux avis de leurs amis. Les jeunes âgés de 18 à 34 ans sont d’ailleurs plus influencés par leur environnement familial (49%) que les plus de 65 ans (28%).En revanche, ils sont beaucoup moins sensibles (24%) aux discours des experts, présentés comme figures d’autorité sur des sujets donnés, que leurs aînés (50%).

Les hommes et femmes politiques, pourtant entraînés à l’exercice, ne convainquent que 9% des citoyens.

les opinions des français

source : opinionway


Sondage OpinionWay pour Omnicom

Echantillon de 1051 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. L’échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.  L’échantillon a été interrogé par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI (Computer Assisted Web Interview). Les interviews ont été réalisées les 3 et 4 janvier 2018. OpinionWay a réalisé cette enquête en appliquant les procédures et règles de la norme ISO 20252. Les résultats de ce sondage doivent être lus en tenant compte des marges d'incertitude : 1,5 à 3 points au plus pour un échantillon de 1000 répondants.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.