premium 1
premium 1
Alliance Française de Singapour

Pourquoi Hollywood ne fera jamais du cinéma comme chez nous

Le 19 avr. 2017

Lorsqu'un faux réalisateur raconte les scénarios des Palme d’Or à des producteurs américains, ils s’ennuient mortellement… Et nous on s'amuse beaucoup...

Il n’y a pas photo : entre un blockbuster américain et un film d’auteur français, il y a un monde (et parfois plus…). Question de cultures, les producteurs ne cherchent pas la même chose d’un pays à un autre, et il est à parier que quantité de films français n’auraient pas vu le jour s’ils avaient été proposés à des grosses pointures du cinéma américain.

Un point sur lequel l’Alliance Française de Singapour a choisi d’articuler sa nouvelle campagne. In situ, un apprenti réalisateur part à l’aventure à Hollywood, et va rencontrer des cadors du milieu. Ces derniers ne savent pas qu’il s’agit en réalité de films qui ont remporté la Palme d’Or du Festival de Cannes : La Vie d’Adèle, Amour et Entre les murs.

Le résultat, drôlissime, est sans appel…

Hollywood rejects acclaimed French cinema masterpieces

Le réseau, qui promeut la langue et la culture françaises à travers le monde, a visé juste pour la promotion de ses soirées ciné. Signé Ogilvy Singapour, le spot se moque gentiment des clichés qui entourent les films français en capturant sans filtre des réactions dont l’honnêteté ne laisse aucune place au doute.

« Nous sommes très excités par cette campagne, dans le sens où elle promeut la profondeur des scénarios du cinéma français avec fraîcheur et humour », confie Anne-Garance Primel, directrice de l’Alliance Française de Singapour. « Notre intention n’est évidemment pas d’être en compétition avec Hollywood, mais d’élargir les horizons de notre public ».

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.