habillage
meidcament-covid-maison
© United Nations COVID-19 Response

Tendance « doudou » : ce minimalisme douillet qui s’immisce chez nous

Le 20 oct. 2020

Objets utilitaires, couleurs douces, tissus chaleureux et confortables… la pandémie de Covid-19 influence la mode et le design d’intérieur et revisite le minimalisme à la sauce « cocooning ».

Vous avez récemment investi dans un plaid molletonné, des chaussettes en pilou-pilou et un tapis moelleux ? C’est normal. Période de pandémie oblige, la quête de sécurité, soit la recherche d’un environnement sain, stable et sans anxiété, prime largement sur les autres besoins de la pyramide de Maslow... La preuve, le contexte sanitaire actuel influence la manière dont nous aménageons et (ré)organisons nos espaces intérieurs, jusqu’à ce que nous portons. 

À l’heure où le télétravail devient la norme et où les frontières entre vie professionnelle et privée se brouillent, une nouvelle tendance émerge dans les univers de la mode et du design : fini le minimalisme froid, métallique et monochrome façon « galerie d’art new-yorkaise ». L’heure est au minimalisme douillet et utilitaire. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par copy & keramiek (@bureau_goed_gevonden) le

Du minimalisme façon cocooning

« Nous entrons dans une décennie définie par la pureté, la simplicité et l’espace ouvert, explique Sebastian Brauer à Fast Company. Mais ce ne sera pas aussi brutal, tranchant ou froid que les courants minimalistes du passé. » 

Vice-président de la conception de produits chez Crate & Barrel, une chaîne américaine d’ameublement, il explique que le sentiment de claustrophobie des consommateurs lié au confinement les pousse à se concentrer sur la création d’espace, ou du moins sur son illusion. Cela passe en partie par l’achat de meubles simples (coussins, couvertures, tapis…) et la suppression des bibelots et décorations superflus. En bref, nous revenons à « un état d’esprit less is more, mais avec une touche de confort.» 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Crate and Barrel (@crateandbarrel) le

Côté style, on opte volontiers pour des couleurs neutres et apaisantes. Selon Forbes, les tissus doux, les tons clairs et la lumière naturelle sont d’autant plus populaires aujourd’hui qu’ils confèrent un sentiment de sérénité face à un monde extérieur chaotique. Alors que nous passons plus de temps à la maison, nous investirions aussi dans des objets de meilleure qualité, faits pour durer. 

Du chic dans ta quarantaine

Et le constat est le même côté mode. À la maison, le jogging a retrouvé ses lettres de noblesse, pendant, mais aussi après le confinement. On se maquille moins, ou autrement. 

Selon une étude de la plateforme Tagwalk, les sweats à capuche, les shorts simples, les pantalons évasés et le style minimaliste de manière générale font partie des tendances en hausse pour la saison printemps-été 2021. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Vogue (@voguemagazine) le

Et comme nos vies ont changé, les marques doivent s’adapter. Aux États-Unis, l'enseigne époque évolution a par exemple lancé une collection baptisée WFH, pour Work From Home. Sa promesse ? Du chic épuré pour « chiller » ou travailler. 

Même chose chez la marque Bershka avec bComfy, une collection capsule présentée comme le parfait équilibre entre confort, style et streetwear

Chez Mango, on met aussi l’accent sur ce bien-être « millimétré » avec une collection dédiée : « confortable comme si vous étiez à la maison, mais élégant comme si n’y étiez pas ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par MANGO (@mango) le

Épurée, frugale, résistante, la tendance semble être là pour durer. Comme le virus certes, mais surtout comme le changement climatique qui devrait aussi influencer l’esthétique minimaliste de la prochaine décennie, estime Sebastian Brauer. « Les consommateurs ont vu comment la pandémie a bouleversé le monde. Ils semblent vouloir éviter d'autres catastrophes mondiales. »

Margaux Dussert - Le 20 oct. 2020
À lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.