premium 1
premium 1 mobile
calligraphe style

D'une chambre de geek à la NASA, comment le calligraphe Seb Lester a propulsé son travail dans l'espace (littéralement)

Le 5 oct. 2018

On l’appelle le Banksy de la calligraphie, le magicien des lettres… En quelques années, Sebastian Lester (aka Seb Lester) est devenu un virtuose de la typo, reconnu tant par ses pairs que par les marques. Aux Fubiz Talks, il racontait son histoire hors-norme, avec pudeur et surtout beaucoup d’autodérision.

« Regarder ce mec recréer des logos célèbres à la main est incroyablement relaxant », « Qui aurait cru que regarder quelqu’un dessiner pouvait être aussi apaisant ? », publiaient les médias Gizmodo et Refinery29 en 2015, parmi une avalanche d’articles à la titraille similaire. À l'époque, tous sont subjugués par la précision et la rapidité avec laquelle le calligraphe et typographe anglais Seb Lester reproduit des logos de marque, à la perfection.

Vous êtes sans doute déjà tombés sur l’une de ses vidéos, dont bon nombre sont devenues virales. Si non, c’est le moment.

Introduire la calligraphie à l’ère d’Internet

Alors qu’il exerce la discipline depuis le début des années 2000, l’effet boule de neige du Web le propulse sur le devant de la scène bien des années plus tard. Dépassant les 1 million de vues sur YouTube, la vidéo fait aujourd’hui partie intégrante de son succès.

Sur la scène des Fubiz Talks le 4 octobre dernier, Seb Lester explique qu’il n’était pas prédisposé à évoluer sous le feu des projecteurs. « C’est lorsque la personne qui partage ma vie est tombée malade que je me suis mis à la calligraphie, seul dans ma chambre », rapporte le graphiste de formation. Diplômé de l’université Central Saint Martins à Londres, celui qui se qualifie railleusement de « nerd » s’habitue à publier des vidéos sur sa chaîne et se construit rapidement une communauté de followers. 

Bien avant les médias, les marques sont les premières sur le coup et lui passent des commandes de logos et de typographies dès la fin des années 2000. En 2009, Seb Lester s’illustre en concevant les couvertures de quatre romans de J.D. Salinger pour les éditions Penguin Hamish Hamilton. L’année suivante, on lui commande la police « Neo Sans », laquelle devient la typographie officielle des JO d’hiver de Vancouver dont une version est aujourd’hui utilisée par Intel. Il collaborera plus tard avec H&M et Apple.

En tombant sur sa chaîne YouTube, les médias s’en mêlent et réclament des interviews. En juin 2015, une vidéo de la BBC va jusqu’à le qualifier de « Banksy de la calligraphie ». 

Travailler pour la NASA, check. Rencontrer J.J. Abrams, check.

« Si une personne de la NASA ou de toute autre agence spatiale gouvernementale lit ceci, qu’elle me garde à l'esprit. Je suis vraiment sérieux. »

Mais c’est en 2014 que Seb Lester décroche son « dream job ». Chargé par la NASA de concevoir le logo de la mission SWOT (Surface, Water & Ocean Topography), il explique avoir été contacté par l’organisation à la suite d’une interview avec le magazine Salon. En guise de preuve, il partage une capture d’écran du mail en question.

Publiée en 2013, l’interview faisait état de son rêve de créer un logo pour un vaisseau spatial. « Si quelqu'un de la NASA ou de toute autre agence spatiale gouvernementale lit ceci, gardez-moi à l'esprit. Je suis vraiment sérieux. », y déclarait-il. Comme quoi, il suffit de demander et surtout de faire confiance au pouvoir des réseaux, rapporte-t-il sur scène. Qui sait, cela pourrait même vous permettre de rencontrer J.J. Abrams… Fan de son travail, le réalisateur de Star Wars lui aurait aussi envoyé un mail avant de l’inviter « dans un restaurant chic de Londres ». « Comme si ça ne suffisait pas, je crois même qu’il y avait Tony Blair assis dans la salle », ajoute Seb Lester d’un air pince-sans-rire.

 

« Croyez en vous et en vos rêves », finit-il par dire, après avoir fait état de ces heureux hasards. Une conclusion que l’on jugerait bateau en temps normal. En 2020, l’homme assistera au lancement de la mission SWOT de la NASA, son logo estampillé sur une fusée s'il faut vous le rappeler. Et entre nous, qui peut en dire autant ?

Crédits photo : Seb Lester (vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=JYSejYD7dgg)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.