premium1
premium1
habillage
plage avec des gens et des mouettes
© The New York Times

Pubs, docus, courts métrages : nos 10 films préférés de 2020

Le 1 déc. 2020

La plateforme Vimeo lance un festival virtuel célébrant les meilleurs contenus créatifs de l’année. Animation, comédie, publicité, films engagés… sélection de nos 10 nominés préférés.

Entre 4 et 5 vidéos nominées dans 19 catégories. Le 14 janvier, la plateforme vidéo Vimeo lancera sa première remise de prix virtuelle. Voyage, drame, films de marque engagés, créations expérimentales, documentaires… le festival récompensera les meilleurs films de 2020, une année particulière puisque l’événement qui prévoit notamment des ateliers et des conférences, propose  aussi la catégorie « vidéos de confinement » dans sa shortlist

Sélection des 10 films qui ont marqué la rédaction.

Territoire de marques

Les combats de Bodyform, The New York Times & Nike.

Plaisir, douleur, amour, haine : une histoire de l'utérus et de ses méandres selon la marque Libresse.

Parler des vrais sujets, de ceux qui fâchent, mais qui nous aident à avancer collectivement : voilà le motto du New York Times.

Les temps sont durs, mais nous ne sommes jamais seuls : le message efficace de Nike durant la pandémie.

Documentaire

Anatomy of Hate, The Marshall Project et TIME magazine.

Le triple meurtre d'un homme qui n'a pu contenir sa rage, une famille à l'agonie – mais était-ce un crime de haine ?

Comédie

Former Cult Member Hears Music For The First Time, de Kristoffer Borgli.

L'ancienne membre d'une secte est invitée à une expérience journalistique au cours de laquelle elle entend de la musique pour la première fois. « Sa réaction va vous surprendre... »

Expérimental

Very Noise, de Meat Dept.

La recette de ce filme absurde ? Un homme, un ring de boxe, une créature étrange et surtout beaucoup d'imagination.

Drame

-SHIP: A Visual Poem, de Terrance Daye.

Un enfant noir découvre les contradictions de la virilité et de la masculinité le jour des funérailles de son cousin.

Confinement

Sincerely, Erik, de Naz Riahi.

Erik, un libraire solitaire de New York, fait face à la pandémie et à l'isolement du mieux qu'il peut.

Voyage

Still Here, de Sean Wang.

À Kaohsiung, petit village de Taiwan, tout le monde a déserté, hormis une poignée d'habitants qui refusent de s'en aller.

Activisme

This Land, de Chelsea Jolly and Whit Hassett.

Fana de course à pied, Faith E. Briggs courait chaque matin dans les rues de Brooklyn. Dans son combat pour protéger les grands espaces américains, elle court désormais dans la nature, au cœur des terres publiques menacées par l'installation d'acteurs privés.

Margaux Dussert - Le 1 déc. 2020
À lire aussi
premium 2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.