habillage
premium
premium
des femmes habillées de façon colorée dans une jungle
© Marine Serre / Actual Objects

Marée Noire : le film de mode qui nous rhabille pour l’apocalypse

Le 24 févr. 2020

Des mannequins 3D défilant au milieu de terres sauvages dévastées : voilà le décor du dernier film de la styliste française Marine Serre pour sa collection printemps-été 2020.

Des mannequins humanoïdes se prélassant dans un marais poisseux, des conduites d’eaux usées, des robots aussi ronds que des fruits émergeant de l’eau, la jungle, puis la sécheresse, puis des pipelines en flammes… Avec son film Marée Noire, Marine Serre, ancienne lauréate du prix LVMH 2017 devenue coqueluche des podiums raconte sa vision de la mode au futur : entre déclin environnemental et capacités d’adaptation humaines.

Un film inspiré de son dernier défilé

Réalisé en collaboration avec le studio de création expérimentale Actual Objects, le film de 5 minutes s’inspire de l’ambiance post-apocalyptique de son défilé du même nom, présenté lors de la dernière Fashion Week de Paris. D'après le magazine I-D, il raconte le vécu de quatre communautés de survivantes lookées de la tête aux pieds par la créatrice.

Lors d’une interview donnée à Dazed en septembre 2019, Marine Serre expliquait déjà son obsession pour la fin de notre civilisation : « Nous sommes déjà en train de survivre dans nos vies de tous les jours (…) L’apocalypse, c’est maintenant, nous y sommes déjà. Nous n'avons pas d'autre choix que de nous adapter aux changements climatiques violents et à l'incertitude politique, de regarder ce qui existe déjà et ce que nous avons créé, et de trouver de nouvelles façons de vivre, de manger, de bouger, de nous habiller… »

De la 3D pour faire parler son univers

L’année dernière, la créatrice avait dévoilé le film 3D Radiation pour présenter sa collection automne-hiver 2019. On y retrouvait cette même atmosphère de fin du monde, en plein Paris cette fois. Parmi les accessoires phares de la collection : un masque anti-pollution facilitant la respiration dans les grandes villes.

À Paris, la Fashion Week débutait ce lundi 24 février. Reste à savoir ce que nous réserve la créatrice pour son défilé du 25 février, baptisé Mind Melange Motor.

Margaux Dussert - Le 24 févr. 2020
premium2
premium1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.