premium 1
premium 1
mask.jpg

Les masques anti-pollution deviennent tendances

Le 26 févr. 2017

Les masques anti-pollution deviendraient-ils des accessoires de mode ? Tout porte à y croire selon certains stylistes.

Si les cyberpunks l’adoptent depuis toujours pour compléter leur look, il est rare de voir un masque anti-pollution faire office, en plus de son utilité, d’accessoire de mode. Très prisé dans les pays asiatiques du fait de constants pics de pollution, il n’est pas rare de le voir traverser les frontières mais toujours dans un but de se protéger de l’environnement ou des microbes. En Europe, on a du mal à l’imaginer en dehors d’une profession médicale ou chirurgicale.

Toujours est-il qu’une nouvelle tendance semble pointer son nez : le masque anti-pollution fashion.

Si Freka a eu le monopole des ventes pendant de longues années, il semblerait qu’avec l’amplification de la pollution atmosphérique et son risque sur la santé, de nombreuses marques s’y soient mises.

M90

C’est le cas de la société suédoise Airinum et son ‘masque respiratoire urbain’ le M90 vendu dans plus de 50 pays.

Freka

Zhijun Wang, designer chinois, propose des masques fonctionnels et tendances conçus à partir de baskets. Pour fabriquer sa première création, il a utilisé une veste Nike ainsi que des baskets Nike Flyknit. Son œuvre la plus connue reste néanmoins le masque conçu à partir des célèbres Yeezy Boost 350 V2, fruit de la collaboration entre Adidas et le rappeur Kanye West.

⚔️?⚔️ ACRONYM MASK #SneakerMask #AcronymPrestoMask #Acronym #Presto ?: @alonger_aria

Une publication partagée par Zhijun Wang (@zhijunwang) le

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.