habillage
premium 1
premium 1
Confinement : réveillez-vous à l’autre bout du monde avec ce site apaisant
© WindowSwap

Confinement : réveillez-vous à l’autre bout du monde avec ce site apaisant

Le 5 nov. 2020

Un fenêtre ouverte, quelque part dans le monde… c’est ce que propose le projet vidéo WindowSwap qui permet de voyager chez des inconnus du monde entier sans bouger de son canapé.

Un coucher de soleil à Séoul, le clapotis d’une eau turquoise aux Bermudes, une mangeoire à oiseaux se balançant au gré du vent dans le Tennessee… puis, des bouchons sur une autoroute de Shenzhen ou encore un chat paresseux à une fenêtre de Surgut, en Russie. Depuis Singapour, le duo de créatifs publicitaires Sonali Ranjit et Vaishnav Balasubramaniam a pensé à nos envies d’ailleurs avec le site WindowSwap, un projet vidéo conçu pendant et pour la quarantaine dont le principe est simple : regarder à travers la fenêtre d’inconnus via des vidéos pré-enregistrées. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Anmol’s lovely window view of a rainy day in Bangalore.

Une publication partagée par window-swap.com (@windowswap) le

Apaiser nos envies d’ailleurs

En période de confinement, les jours se suivent et se ressemblent. C’est parfois à se demander si on ne préférait pas la routine métro-boulot-dodo. Mais « avouons-le, nous sommes tous coincés à l'intérieur, admettent les deux créatifs. Et ça va prendre du temps avant que nous ne puissions voyager à nouveau. » 

Alors avant de revoir du pays, WindowSwap doit nous aider à compenser frustration et « vide intérieur » en nous faisant voyager virtuellement. En quelques clics, il est possible de faire défiler des scènes enregistrées par des utilisateurs (avec ou sans sons) et de choisir le cadre et le lieu qui correspondent le mieux à notre humeur du moment. 

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par window-swap.com (@windowswap) le

« Je ne savais pas que j'avais besoin de ça. », « Si rafraîchissant et relaxant. Cela nous lie au reste de notre monde et à d'autres humains en cette période difficile. » Aussi efficace qu’une séance de relaxation ou d’ASMR, le projet confère un profond sentiment d’apaisement et de connexion avec le monde. 

L’expérience n’est pas sans rappeler le groupe Facebook View From My Window dont le projet consiste à partager des photos d’inconnus montrant la vue qu’ils ont de leur fenêtre. Elle fait aussi écho à la carte interactive Sound of the Earth qui partage les bruits et voix restés dans l’anonymat du confinement.

Margaux Dussert - Le 5 nov. 2020
À lire aussi
premium2
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.