habillage
premium1
premium1
Une pédicure en gros plan.
© danr13 via Getty Image

Sur YouTube, le business du bien-être par procuration explose

Le 21 juin 2019

À deux doigts d’arrêter son travail, Lori Halloway a lancé une chaîne de tutoriels autour de son métier de manucure, pédicure. Le succès aidant, elle a monté un business florissant.

Qu’ils soient chiropracteurs, barbiers, dentistes ou dermatologues, nombreux sont les praticiens liés à la santé et au bien-être qui ont ouvert une chaîne YouTube. Le phénomène est encore un peu confidentiel en France, mais il a complètement explosé aux États-Unis. Il faut dire que filmer ses patients/clients en train de se faire papouiller, ça rapporte beaucoup en termes de vues, mais aussi de business. C’est d’ailleurs comme ça que Sandra Lee, plus connue sous le pseudo de Docteur Pimple Popper possède à présent sa propre émission de télé-réalité.

Quand les vidéos de manucure vous relaxent

D’autres succès sont moins tape-à-l'oeil. C’est le cas de Lori Halloway, une manucure et pédicure américaine qui officie sur la chaîne Meticulus Manicurist et qui cumule 90 millions de vues pour plus de 344 000 abonnés. Au programme : des pieds abîmés qui se font refaire une beauté en gros plan, le bruit blanc d’eau qui coule et la voix douce de Lori Halloway expliquant comment faire pour retirer en douceur des ongles incarnés.

Si vous supportez la vision de pieds, ses vidéos ont vite fait de provoquer une sensation de bien-être que l’on appelle oddly satisfying (étrangement satisfaisante). Ce n’était pourtant pas l’objectif premier de cette chaîne. « J’ai commencé ma chaîne YouTube il y a deux ans, alors que j’étais à deux doigts d’arrêter mon travail à cause de sa pénibilité et d’un rhumatisme psoriasique, raconte-t-elle. J’avais envie de transmettre mon savoir et de créer des tutoriels pour aider d’autres manucures à procurer de bons soins à leurs clients ».

Le business du bien-être par procuration

Alors qu’elle s’attendait à ne toucher qu’un groupe restreint de professionnels, l’aspect satisfaisant de ses vidéos va l’aider à atteindre une large audience. « J’ai l’impression que les gens sont devenus accros à ma chaîne, car ce que je filme n'est pas choquant, en comparaison à d’autres vidéos du même type, nous indique-t-elle. Et c’est vrai que les images en gros plans ont un effet hypnotique. Même moi, il m’arrive de perdre la notion du temps pendant le montage et quand je pose ma voix sur la vidéo. Je suis dans l’attente de ce qui va se passer ensuite et je dois me faire violence pour sortir de ma torpeur et continuer le travail. »

 

Les internautes ne se précipitent pas que sur YouTube pour voir ses vidéos : ils se ruent aussi dans son salon, qui va connaître une seconde jeunesse. « Du jour au lendemain, ma boîte mail a littéralement été inondée de messages bienveillants. Les gens m’envoyaient des photos ou des petits mots pour me remercier pour mes vidéos ou pour me demander des conseils supplémentaires. Ma boutique en ligne, qui vend des outils de manucure, a connu une croissance de 1000% en l’espace d’un mois ! Comme je n’avais pas mis l’adresse ou le numéro de téléphone de mon salon dans les vidéos, les gens sont allés me chercher sur les réseaux sociaux et ont commencé à m’appeler depuis tous les États-Unis. Ils sont prêts à réserver très en avance pour pouvoir entrer dans mon planning et j’ai dû embaucher une autre manucure pour m’aider à surmonter le flux de clients. »

POUR ALLER PLUS LOIN : 

> Immersion sonore : 5 pratiques hypnotisantes qui vous détendront pour de bon

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.