habillage
premium1
L'animateur Kevin Razy pendant un tournage
© Webedia - Le Live

Le Live : comment Webedia recycle la télé à papa pour la génération Z

Le 3 févr. 2020

Lancé le 3 février, Le Live de Webedia s’annonce comme une première tentative de faire revenir les jeunes générations vers un format télévisuel.

Après avoir dominé l’ère des fictions web, les vidéos « face cam’ » ou bien encore le feat and fun (du divertissement avec des youtubeurs invités), Webedia s’attaque au format qui cartonne en ce moment : l'émission en direct. Lancé ce lundi 3 février 2020, Le Live est un stream continu diffusé en simultané sur YouTube, Twitch, Facebook et Dailymotion entre 16h et minuit.

Des talents qui viennent du web et de la télé

Cette nouvelle tranche qui vise surtout le moment situé après l’école compte des têtes bien connues. Les youtubeurs historiques comme Cyprien, Squeezie ou Natoo sont bien évidemment de la partie, mais il y a aussi des personnalités venant de médias plus classiques comme Michel Cymes, Kevin Razy, Agathe Auproux ou Thomas Thouroude. Enfin, des petits nouveaux comme Michou et Inoxtag, deux jeunes youtubeurs qui ont rejoint Talent Web en décembre 2019, devraient aussi y faire leurs premières armes.

Entre le dispositif technique ambitieux, la mise en avant du direct et le casting trois étoiles annoncé, Le live s’annonce donc comme une petite révolution médiatique. Du côté du contenu, on reste cependant sur des formats bien établis qui ont déjà fait leur preuve du temps de la radio libre et de la télévision à papa, ainsi que certains segments bien connus sur le web.

Avant, après : le comparatif

  • Avant on avait : Doc et Difool (Skyrock) et Le Magazine de la Santé (France 5)

Maintenant on a : DR Good, une émission animée par Michel Cymes, Marine Lorphelin et Julien Ménielle et qui parle de santé, de sexualité et de drogues (douces) aux jeunes. Le concept rappelle aussi Radio Sexe, une émission live diffusée sur Twitch et animée par des gamers qui parlait d’histoires de cœur et de sexe (avec du sexisme en plus).

  • Avant on avait : Les Nuls, l’émission (Canal+)

Maintenant on : Le Bat et Gael Show, une émission hebdomadaire faite de sketch, de parodies et de détournements, mais aussi de parodies d’autres émissions cultes comme J’irai dormir chez vous et dont on vous laisse découvrir le contenu.

 

  • Avant on avait : Le grand journal (Canal+)

Maintenant on : Le QG, une émission présentée par Guillaume Pley et Jimmy Labeeu, dans laquelle ils reçoivent des célébrités pour une interview promotion (en face d’un public qui applaudit très souvent). On nous promet tout de même une ambiance « intimiste et conviviale ».

 

  • Avant on avait : Mystères (TF1)

Maintenant on a : Horrorama, une émission présentée par l’animatrice de radio et chroniqueuse Silent Jill. Cette dernière racontera aussi des histoires d’horreur et paranormales et laissera la communauté témoigner. Le concept rappelle beaucoup Les histoires qui font peur, un segment du podcast La nuit originale animé par le dessinateur Boulet durant lequel il raconte… des histoires d’horreur et autres témoignages plus ou moins réels.

  • Avant on avait :  Touche pas à mon poste (C8)

Maintenant on a : Social Club, l’émission quotidienne de Kevin Razy et Agathe Auproux est un talk qui commente l’actualité par le prisme des réseaux sociaux avec la participation des utilisateurs.

  • Avant on avait : Le burger quiz (Canal+)

Maintenant on a À peu près show, une émission de quiz présentée par le streamer Domingo avec des questions « déjantées » comme deviner le poids d’une vache ou le nombre de kilomètres que Tom Cruise a couru dans ses films.

  • Avant on avait : À prendre ou à laisser (TF1)

Maintenant on a : Des boîtes et Max. L’humoriste Maxime Musqua propose aux viewers de deviner ce qu’il y a dans des boîtes mystères et de gagner ces dernières.

  • Avant on avait Téléfoot sur TF1

Maintenant on a : Les supporters ont toujours raison. Présentée par l’ancien animateur de Canal+ Thomas Thouroude, l’émission donnera la parole aux viewers sur les matchs passés et à venir. L’émission sera co-présentée par Jhon Rachid et Kemar.

  • Avant on avait Morandini Live (CNews)

Maintenant on a Break the InternetLa vidéaste et chanteuse Sindy reviendra quatre fois dans la semaine avec une émission consacrée aux peoples du web et aux dramas qui agitent les réseaux.

David-Julien Rahmil - Le 3 févr. 2020
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

  • Et finalement, jour 1, de gros problèmes techniques et un ban de Twitch au bout de 10 minutes. Comme quoi ça n'est pas qu'une question de moyen de faire de la qualité.

    • Je crois me souvenir que certaines chaîne de télévision on aussi eu des départs catastrophiques. ça ne les a pas empêcher de dominer le paysage médiatique les trente années suivantes. Et je dit pas ça pour défendre Webedia (il n'ont pas besoin de moi pour ça), juste pour dire que malgré ce flop, j'ai l'intuition que ce modèle d'émission en live c'est vraiment un précurseur qui va cartonner.

    • Bonjour et merci pour votre commentaire. Cet article n'est pas sponsorisé et a été écrit avant la diffusion du premier live. L'idée était de souligner la ressemblance frappante avec certaines vieilles recettes de radio et de télé alors que Le Live revendique justement une identité très web et un format très "novateur". En revanche je trouve ça très interessant votre idée comme quoi les utilisateurs de twitch ne veulent pas de webedia. Vous seriez ok pour en parler par mail ?

  • Article un peu faux .... Si Cyprien et Norman font bien partie de le Live, ce n'est pas le cas pour Natoo et Squeezie ....
    Et pour l'émission de Guillaume Play, Le Qg, idem ça ne sera pas ce format qui sera présenté sur le live.

    Bref en tout cas oui un bon gros recyclage qui ne donne pas tellement envie ....