habillage
un jeune homme sur un fond vert tend la main vers la caméra
© PewDiePie via YouTube

Scandale PewDiePie : le youtubeur plie sous la pression de ses fans

Le 13 sept. 2019

Après avoir promis un don de 50 000 dollars à une association de lutte contre l'antisémitisme, le youtubeur a annulé son action. Il a indiqué qu’il s’était mal « renseigné » et qu’il ne « s’agissait pas de son combat ». 

C’est l’histoire d’une tentative de rédemption qui dérape. Deux ans après avoir été accusé d’antisémitisme, PewDiePie, le youtubeur au plus grand nombre d'abonnés au monde, a voulu faire amende honorable en proposant de donner 50 000 dollars à une organisation luttant contre l’antisémitisme. Mais sous la pression de ses fans, le youtubeur a finalement annulé son action.

 Pewdiepie regrette ses blagues limites

À l’occasion d'une vidéo tournée pour remercier ses abonnés, qui ont dépassé les 100 millions, Felix Arvid Ulf Kjellberg, alias PewDiePie, avait fait une promesse de don de 50 000 dollars à l’ADL. Cette association est bien connue pour lutter contre les discours de haine et antisémites sur les grands réseaux comme Facebook ou Twitter

Dans la suite de la vidéo PewDiePie explique avoir pris conscience des problèmes liés à ses « blagues » polémiques. « J’ai fait beaucoup d’erreurs par le passé, mais j’ai mûri, indique-t-il. Je sens que j’ai enfin compris la responsabilité que j’avais en tant que créateur… Ça arrive 100 millions d’abonnements trop tard, mais bon… ».

Pour rappel, en janvier 2017, on pouvait voir dans l'une des vidéos du youtubeur deux personnes tenant une pancarte indiquant « Mort à tous les juifs ». 

Ambiance.

Les fans toxiques entrent en scène

L'histoire aurait pu s'arrêter là. Sauf que l'annonce de PewDiePie a réveillé la frange la plus extrême de ses fans. Cette partie de la vidéo a été effacée du montage, mais une capture d’écran montre que les réactions n’ont pas été très positives.

Dans les commentaires, des abonnés accusent l’ADL d’être responsable des bannissements de PewDiePie de la plateforme YouTube et de l’arrêt de son contrat publicitaire avec Disney à la suite de sa vidéo polémique. D’autres tombent carrément dans le complotisme, accusant l’ADL d’avoir forcé la main à leur youtubeur préféré.

Un pas en avant... un pas en arrière

Face à la pression de ses fans, PewDiePie fait donc machine arrière. Après avoir coupé sa vidéo, il annonce le retrait de son don sur Twitter. « Faire un don à l’ADL ne semble pas cohérent pour de nombreuses personnes, surtout depuis que l'association s'est positionnée contre moi, indique-t-il. Je pense que (le problème) reste important, mais ce n’est juste plus mon combat à présent. »

Un peu plus tard, il diffuse une vidéo complémentaire dans laquelle il explique qu’on lui avait « conseillé » de donner à l’ADL et qu’il n’avait pas pris le temps de vérifier de quelle association il s’agissait.

La peur de perdre son audience expliquerait-elle la marche arrière de PewDiePie ? On a les fans qu'on mérite... 

POUR ALLER PLUS LOIN : 

> PewDiePie se fait suspendre son compte Twitter

> PewDiePie : ses fans se lancent dans une campagne de hacking pour le soutenir

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.