Wojac Doomer

Comment le morceau Little Dark Age est devenu l’hymne des fachos déprimés

Le morceau a explosé sur TikTok et YouTube en devenant un mème qui symbolise la nostalgie d’un âge d’or imaginaire.

Quand on passe son temps à swiper sur TikTok, il devient difficile d'échapper aux paroles et aux riffs de synthé entêtants de Little Dark Age, le morceau de musique créé par le groupe MGMT. Que ça soit dans sa version normale, ou bien légèrement ralentie, le son a été utilisé dans plus de 228 000 vidéos présentes sur la plateforme, dont certaines dépassent largement la dizaine de millions de vues.

Beau comme un dieu grec

La plupart d'entre elles sont liées à des tendances beauté. On y voit des jeunes – femmes ou hommes – reproduire des pauses issues de la peinture classique ou des statues censées représenter les canons de la beauté antique. Les vidéos peuvent à la fois servir de message antiraciste ou de simple support au narcissisme des internautes.

@littlebowcreep

Reply to @jen38274 I love it when humans... GOD/GODDESS ROUND 2 (ROUND 3 IN THE WORKS!)

♬ little dark age by MGMT - 🎵anti.audios🎵

Scène de guerre et nostalgie

Mais sur YouTube, le constat est différent. Les trois vidéos les plus vues (le clip et le morceau seul sur le compte officiel MGMT music et une troisième sur le compte du musicien David Dean Burkhart) cumulent à elles seules 119 millions de vues. Mais il existe surtout une multitude de vidéos utilisant la musique sur des montages de scènes de guerre et de destruction issues de films, de jeux vidéo ou d’animés. Pour le dire de manière plus claire, Little Dark Age est devenu un mème. Oui, mais qu'est-ce qu'il signifie ?

Le propre d’un bon mème internet est d’utiliser une image ou une vidéo dont le contenu dégage une idée forte ou un feeling précis tout en étant suffisamment large pour laisser les gens l’interpréter à leur guise. C’est exactement ce qu’offre Little Dark Age. Ses paroles sont assez obscures pour laisser courir notre imagination tandis que la musique dégage un sentiment étrange, mélange de nostalgie et de l'évocation d'un temps glorieux et héroïque. Sur le site SongMeanings qui permet aux internautes d'écrire leur propre interprétation d’un morceau, un utilisateur comprend Little Dark Age comme « la description d’une bataille entre les humains contre des forces sombres comme le désespoir, la dépression, la faiblesse. »

La petite musique de la décadence occidentale

Or, c’est justement cette évocation d'un passé idéalisé que l’on retrouve dans de nombreuses vidéos françaises qui utilisent ce morceau. En cherchant Little Dark Age sur YouTube, on tombe très rapidement sur une montagne de messages politiques mettant en exergue la France des anciens rois ou l’Empire de Napoléon Bonaparte face à la société actuelle.

Dans la vidéo la plus regardée (plus de 915 000 vues), le morceau de MGMT accompagne les impressionnantes scènes de guerre du film Waterloo de Sergueï Bondartchouk. La conjugaison des deux éléments permet d’exalter parfaitement le courage des grognards fonçant dans la bataille. Dans les commentaires, souvent en anglais, des internautes n’hésitent pas à dire qu’ils pleurent devant cette défaite militaire ou qu’ils n’auraient pas hésité à servir l’empereur.

Dans d'autres vidéo, on suit un personnage connu du monde des mèmes, le Wojak Doomer. Ce personnage est censé représenter ces jeunes déscolarisés, célibataires et dépressifs. Il est l’archétype des recrues de l'extrême droite sur les réseaux. Au fil des montages, le doomer se souvient de la grandeur passée de la France qu'il met en opposition avec l’immigration ou la visibilité des luttes LGBT qui sont associées à la décadence de notre civilisation.

Le phénomène est d’une ampleur considérable, d’autant que le message est aussi utilisé par des nationalistes de différents pays depuis les États-Unis à l’Allemagne (avec une vidéo qui semble vouloir rappeler la grandeur de la Wehrmacht pendant la Seconde Guerre mondiale).

Ce n'est donc sans doute pas un hasard s'il existe une version de Little Dark Age qui représente Éric Zemmour comme le sauveur.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

  1. Anonyme dit :

    Très intéressant de voir que l’algorithme de tik tok m’a totalement épargné ce side de ce trend… Pour moi little dark age (avant d’être un de mes morceau préféré d’mgmt) c’est plutôt une trend du côté libéral mais un peu « mentally ill »de tik tok où les gens réalisent que peut importe ce qui font (perte de poid, transition de genre etc) ils sont tout de même malheureux…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.