habillage
premium1
premium1
Sur TikTok, Khaby Lame explose
© Khaby Lame Via YouTube

Le tiktokeur Khaby Lame est-il le précurseur d'un nouveau type d'influenceur ?

Le 8 juin 2021

Ce tiktokeur qui se moque des vidéos de tutoriels a accédé à une notoriété internationale, sans prononcer un seul mot face caméra. Un nouveau type d'influenceur est-il né ?

On l’appelle « il fenomeno ». Khaby Lame fait partie du top 100 des plus gros comptes TikTok avec plus de 68 millions d'abonnés. Son truc, ce n’est pas la danse ou les sketchs rigolos, mais plutôt le démontage de tutoriels que l’on peut voir un peu partout sur le web. Dans le silence le plus complet, et avec un sourire consterné, ce jeune Italien montre à quel point ces vidéos, bien souvent créées pour générer du clic, nous prennent pour des jambons.

Success story d’un jeune immigré

Le succès est d’autant plus remarquable que Khaby Lame dénote des standards de la célébrité actuelle. Ce dernier est un ouvrier sénégalais immigré qui travaille dans la région du Piémont. Au chômage depuis plusieurs mois, il est retourné s’installer dans la maison familiale et c’est depuis sa chambre qu’il filme ses vidéos. Pas de cadre idyllique, pas de décors travaillés et surtout, pas un seul mot prononcé face caméra. Son style est aux antipodes de ce qu’on a pu voir sur les réseaux, notamment depuis que les stars de téléréalité en font des tonnes sur Instagram.

Nous pouvons être Khaby Lame

Cette simplicité a parfaitement été résumée par le New York Times, qui a consacré un article à ce tiktokeur. Le titre évoque Khaby Lame comme le « Everyman of the Internet », c’est-à-dire l’homme de tous les jours, vous ou moi. Du fond de sa chambre d’ado, le vidéaste a su toucher quelque chose d’universel dans sa mimique et son sourire. C'est en lien avec l'époque : en 2020, nous avons profondément repensé l'usage des réseaux, pour aller vers plus de simplicité et d'authenticité. La recette fonctionne : l'influenceur va se retrouver d’ici quelques mois dans une vidéo avec Will Smith, son idole.

David-Julien Rahmil - Le 8 juin 2021
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.