En 2021, les plateforme en ligne nage dans l'argent de la pub

2021, année record de la publicité pour les plateformes en ligne

© Camila Cordeiro

Meta (Facebook), YouTube ou bien encore Spotify ont largement profité de la plus belle embellie du marché de la publicité.

Après une chute historique du marché de la publicité en 2020, l’industrie s’est relevée plus forte que jamais, notamment sur les plateformes sociales. À travers leurs rapports annuels, les grandes entreprises comme Meta (Facebook), YouTube ou Spotify ont vu leur revenu atteindre des records. Passage en revue.

  • Google Ads : 209, 5 milliards de dollars
  • Meta (Facebook): 89,465 milliards de dollars
  • YouTube : 28,8 milliards de dollars
  • Spotify : 1,20 milliards d’euros

Meta (Facebook) : 89,465 milliards de dollars de recettes publicitaires

À première vue, l’empire de Zucky semble vaciller dans ce début d’année 2022. Pour la première fois en 18 ans d’existence, le réseau Facebook a perdu des utilisateurs et pas qu’un peu. On dénombre un million d’utilisateurs actifs en moins, notamment aux États-Unis, soit 1 milliard 929 millions d’utilisateurs en 2021 contre 1 milliard 930 en 2020. Certes, c'est peu... mais c'est un signe. Pourtant, d’un point de vue financier, tout va toujours très bien. L’entreprise a généré 117,9 milliards de dollars dont une bonne partie provient des recettes publicitaires avec 89,46 milliards de dollars. Cependant Meta n'a généré que 10,3 milliards de dollars de bénéfice net au quatrième trimestre, soit 8 % de moins que l'an passé. Si on ajoute à cela le conflit qui oppose la plateforme à Apple qui propose aux utilisateurs d'iPhone de refuser l'utilisation de leurs données à des fins publicitaires, on obtient un titre qui dévisse en bourse de 22 %. Ouch.

YouTube : 28,8 milliards de dollars de recettes publicitaires

Malgré un marché de la publicité malmené, YouTube avait réalisé de bons résultats en 2020 avec plus de 19 milliards de dollars de revenu. En 2019, première année où les revenus avaient été dévoilés, YouTube annonçait 15 milliards de dollars. Pour 2021 la plateforme enregistre une progression gigantesque avec 28,8 milliards de dollars. Des résultats impressionnants qui suivent ceux de Google.

Google Ads : 209,5 milliards de dollars de recettes publicitaires

Alphabet, la maison mère de YouTube a en effet déclaré une hausse de 42.5 % de ses revenus publicitaires via Google Ads avec un gain de 209, 5 milliards de dollars en 2021 contre 146, 9 milliards en 2020.

Spotify : 1,20 milliards d’euros de recettes publicitaires

En pleine tempête médiatique après la polémique entourant le podcast le plus écouté du monde de Joe Rogan avec ses invités conspirationnistes ou climatosceptiques, Spotify affiche elle aussi une santé éclatante avec des revenus annuels de 9,668 milliards d’euros pour l’année 2021 dont 1,20 milliard rien que sur le marché publicitaire. Avec un nombre d’utilisateurs payants en hausse constante, (180 millions de personnes par mois sur 406 millions d'utilisateurs actifs), l’application a réalisé 8,45 milliards sur les abonnements payants.

D’après Axios, cette embellie de l’industrie publicitaire ne devrait pas connaître de ralentissement dans les années à venir. Le média prévoit un marché à mille milliards de dollars d’ici 2025. De quoi donner le vertige.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.