premium 1
premium1
Une fabrique de donuts

Intermarché va modifier 900 recettes pour être meilleur sur Yuka

Le 12 sept. 2019

Le 11 septembre 2019, le président d’Intermarché Thierry Cotillard a annoncé vouloir reformuler 900 produits pour avoir un meilleur score sur Yuka.

Yuka fait trembler les marques. Utilisée par près de 18% de la population française, l’application qui note les produits agro-alimentaires et cosmétiques a un réel impact sur la consommation. Pour preuve : les mesures radicales annoncées par Thierry Cotillard, président d’Intermarché, qui a annoncé le 11 septembre 2019 que le distributeur allait reformuler 900 recettes pour avoir de bonnes notes sur Yuka.

Un partenariat avec Yuka

Plutôt que de naviguer à vue, les fournisseurs d’Intermarché choisissent de s’allier à l’application. Ainsi, Agromousquetaires évalue les recettes modifiées avant leur mise en vente sur le marché. L’Usine Nouvelle rapporte que les équipes ont pu mettre en place des code-barres temporaires pour les produits en cours de reformulation. Ce système permet de scanner au fur et à mesure les nouveautés et de rectifier le tir en temps réel. L’objectif ? Afficher un score supérieur à 50/100. Pour rappel, en-deçà de cette note, Yuka propose automatiquement aux utilisateurs et utilisatrices des alternatives mieux notées.

Supprimer les additifs

Cette reformulation passe surtout par la suppression d’additifs. L’Usine Nouvelle indique ainsi que le glutamate, le dioxyde de titane ou encore les carbonates de magnésium seront exclus de ces produits. Au total, ce sont 140 additifs qui sont amenés à disparaître d’ici 2020.

100 000 euros de surcoût

Et cela n’a rien d’évident : en termes d’achats et de processus de production, c’est toute la chaîne de valeur qui est impactée. Certains produits vont même devoir totalement changer de matières premières. L’un des fournisseurs d’Intermarché, Sveltic, évalue le coût de cette opération d’envergure à 100 000 euros. Et difficile pour les équipes de refuser les exigences du distributeur : Intermarché représente 65% des ventes de cette entreprise de plats surgelés !

Quand faut y aller, faut y aller. 

ALLER PLUS LOIN

> Mieux que Yuka, cette appli vous permet de créer les produits dont vous avez envie

> Les industriels qui refusent de changer leurs pratiques méritent la prison

> Bonne nouvelle : Nestlé adopte le Nutri-score !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.