habillage
premium 1
premium 1
Photo d'une salarié de Lego portant une visière de protection contre le coronavirus
© @Lego

LEGO produira 13 500 visières par jour pour le personnel soignant

Le 17 avr. 2020

Miser sur l'avenir, tout en répondant présent au quotidien. LEGO ne lésine pas en matière d'initiatives. Entre innovation frugale et marque soignante, face à la crise du Covid-19, les petites briques se montrent à la hauteur.

LEGO mise sur l'innovation frugale

« Il y a quelques semaines, un collaborateur incroyablement créatif de notre département d'ingénierie a entendu dire qu'il y avait un besoin désespéré d'équipements de sécurité pour contrer l'avancée du Covid-19 au Danemark », a raconté un porte parole de LEGO. Il a présenté à son équipe son projet de visière et ils ont commencé à tester la possibilité de son passage en production... « Nous sommes tellement fiers de l'équipe qui a rendu cela possible. »

Les visières, fournies en kit à monter, sont destinées au personnel soignant. Elles ont été réalisées sur les recommandations techniques du département de la santé danois. Ce sont environ 100 employés qui ont été impliqués dans ce projet, de la création des moules jusqu'à la collaboration avec des fournisseurs de matières premières. La solution a nécessité la modification des machines de fabrication de jouets de son usine de Billund. Une première commande de 50 000 visières a été réalisée dès la première semaine du lancement. Et l'entreprise s'annonce prête à quadrupler la cadence et à internationaliser sa production. L'usine hongroise de la marque pourrait ainsi se mettre à fabriquer des visières ainsi que le site de Monterrey au Mexique.

L'entreprise a annoncé le lancement de l'opération via un post Instagram, suscitant les réactions reconnaissantes de milliers d'internautes.

LEGO n'est pas la seule marque a avoir si vite adapté ses capacités de production. Comme nous le rappelait Navi Radjou dans une tribune, les entreprises ont été nombreuses à mettre en place des solutions d'innovation dite frugale, et à mettre à disposition leur savoir-faire pour participer au mieux à résoudre la crise du coronavirus. En France, on a beaucoup loué l'initiative de Decathlon avec l'adaptation de son masque de plongée Easybreath, mais d'autres industriels se sont lancés très vite dans la fabrication de respirateurs artificiels comme PSA, Air Liquide, Schneider Electric ou Valeo.

LEGO, une marque soignante qui mise sur l'avenir commun

Le fabricant de jouets a lancé d'autres initiatives. « Nous ne pouvons pas laisser le Covid-19 sacrifier les apprentissages d'une génération d'enfants, a déclaré John Goodwin, PDG de la Fondation LEGO. Nous devons soutenir tous les enfants, y compris les plus vulnérables, afin de garantir qu'ils continuent d'avoir accès à l'éducation et développer des compétences essentielles à leur épanouissement dans ce monde en constante évolution. »

LEGO s'est engagé à fournir 50 millions de dollars à des associations qui soutiennent des enfants dans le besoin, mais également à leur fournir un demi-million d'ensembles LEGO. Par ailleurs, la campagne « #letsbuildtogether » fournit du contenu en ligne, comprenant des défis à réaliser et des tutoriels de construction. La marque reste ici remarquablement alignée avec sa raison d'être : aider les enfants à « apprendre par le jeu ».

Béatrice Sutter - Le 17 avr. 2020
À lire aussi
premium2
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.