habillage
premium1
deux personnes équipée de casque de réalité augmentée travaille autours d'une maquette de building
© Georgijevic via Getty Image

Le télétravail ça s'apprend, et la réalité augmentée peut nous y aider

Le 17 mai 2019

Alors que le télétravail se popularise, des solutions de réalité augmentée proposent de nous apprendre à collaborer à distance.

Passer de votre salon à votre bureau en un clin d’œil n’est plus un vieux rêve de science-fiction. Plusieurs entreprises travaillent déjà sur des solutions de réalité augmentée, permettant de visualiser vos collègues et d’interagir avec eux à distance. Switch, présenté au salon VivaTech 2019, nous propose de vous préparer à cette nouvelle forme de communication.

La réalité augmenté pour sensibiliser les collaborateurs à l'empathie

L'expérience a été mise en place par KPMG. Elle consiste à équiper de casques de réalité augmentée  deux collaborateurs. Leur mission ? Elle peut paraître triviale. Il s'agit de reconstituer un puzzle ensemble tout en étant à distance. À la fin du parcours, un coach qui a observé l’expérience débriefe les participants et identifie les leviers d’une collaboration réussie.

Pour Christian Davorgne, associé chez KPMG, l’idée est avant tout de permettre aux collaborateurs de développer leur niveau d'empathie. Une qualité indispensable quand on travail dans le même open space, mais qui devient carrément vital dès lors qu'on est amené à travailler à distance. « Comme dans la vraie vie, il faut prêter attention à son partenaire afin de ne pas projeter sur lui ce que l’on perçoit et ce que l’on pense soi-même, explique-t-il. Or, on imagine souvent que tout le monde va opérer de la même manière. L'expérience Switch permet de se rendre compte des différences de personnalité, d’habitudes et de contextes spécifiques à chacun. »

Pour collaborer à distance, il faut de bonnes dispositions psychologiques

Tout l'enjeu de cette mise en scène consiste donc à développer un certain nombre de compétences sociales qui fluidifient la communication. Car les outils de télétravail ne posent pas que des questions techniques. « Collaborer efficacement à distance ne dépend pas seulement du confort d’écoute ou d’une bonne retransmission de l’image poursuit Christian Davorgne. Il est surtout nécessaire que certaines conditions psychologiques soient réunies au début de la discussion. » Et Switch pourrait nous y aider.

Pour lire l'intégralité de cet article, rendez-vous sur HOW.

POPUR ALLER PLUS LOIN : 

On croyait que le temps partiel allait nous libérer, mais en fait non

Et si la réalité virtuelle permettait de mieux télé-travailler ?


HOW, c’est le média qui donne la parole aux experts et expertes de l’innovation.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.