Publicité adidas avec des femmes en soutien gorge de sport

Des publicités pour soutiens-gorge de sport Adidas interdites pour « nudité explicite »

© Adidas

Trois publicités mettant en scène les soutiens-gorge de sport Adidas ont été interdites par l'Agence des normes publicitaires pour nudité explicite.

La dernière campagne d'Adidas mettant en scène des dizaines de femmes portant un soutien-gorge de la marque de sport crée la polémique. Apparus sur un tweet et deux affiches, trois des visuels de la campagne ont été jugés comme susceptibles de « créer une offense généralisée par l'Agence des normes publicitaires. »

Cachez ces seins que je ne saurais voir

Le tweet en question a été publié en février 2022 avec le message suivant : « Nous pensons que les seins des femmes de toutes formes et tailles méritent soutien et confort. C'est pourquoi notre nouvelle gamme de soutiens-gorge de sport contient 43 styles, afin que chacun puisse trouver la bonne taille. »

Suite à la publication, l'Agence des normes publicitaires a indiqué avoir reçu 24 plaintes selon lesquelles « l'utilisation de la nudité pour la publicité était gratuite et objectivait les femmes en les sexualisant et en les réduisant à des parties du corps » .

De son côté Twitter a également déclaré que le message avait été signalé par certains utilisateurs, mais le réseau social ne l'a pas jugé comme enfreignant ses conditions d'utilisation.

L'ASA a déclaré qu'elle ne pensait pas que la façon dont les femmes étaient représentées dans le tweet était « sexuellement explicite ou les objectivait » . Toutefois, estimant que le tweet était susceptible d'être considéré comme de la « nudité explicite » , il nécessitait un ciblage minutieux pour éviter d'offenser. Il a ainsi été décidé que les affiches n'étaient pas adaptées à une utilisation dans des médias « non ciblés » où elles pourraient être vues par des enfants.

Un porte-parole d'Adidas UK a déclaré qu'il soutenait fièrement le message qu'il continuait d'afficher sur son site Web. Selon la marque ces publicités « montrent à quel point les seins sont diversifiés et donc à quel point le bon soutien-gorge de sport est important. » Il a précisé que les images avaient été recadrées pour protéger l'identité des modèles et assurer leur sécurité, ajoutant que tous les modèles présentés s'étaient portés volontaires pour figurer dans l'annonce et soutenaient ses objectifs.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.