Homme dans un caddie de supermarché

Lidl prêt à payer ses clients pour trouver de nouveaux sites

© Raphael Lovaski - unsplash

Au Royaume-uni, Lidl propose de payer des frais d'intermédiaire à quiconque trouvera un site approprié à l'installation d'un nouveau magasin. Elle cible 1 100 nouveaux sites d'ici 2025.

La chaîne de supermarchés a précisé que les frais représenteront soit 1,5 % du prix d'une pleine propriété, soit 10 % du loyer de la première année pour les sites à bail. Concrètement pour un achat sur site de 1,5 million de livres sterling, cela équivaudra à des frais de 22 500 £.

Une croissance rapide des discounters

Le sixième plus grand supermarché du Royaume-Uni, qui compte actuellement 920 sites, a connu une croissance rapide et pris des parts de marché aux autres grandes chaînes de supermarchés. Ainsi, selon le cabinet d'études Kantar, au cours des 12 semaines précédant le 17 avril, Lidl et son concurrent Aldi, ont été les enseignes britanniques à la croissance la plus rapide.

Annonçant le plan de rémunération de l'intermédiaire, Richard Taylor, directeur du développement de Lidl, a déclaré que les frais étaient « disponibles pour absolument tous ceux qui peuvent identifier une option viable pour un nouveau magasin dont nous ne sommes pas encore au courant, et nous accueillons toutes les suggestions appropriées ».

La chaîne de supermarchés a publié une liste de villes où elle souhaite ouvrir des magasins qui inclut des endroits tels que Bristol, Liverpool, Manchester ou encore Southampton.

premium2
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.