Capture d'écran de l'application instagram

La nouvelle idée d'Instagram : faire de la pub aux marques... gratuitement !

© Instagram

Après avoir taquiné la fonctionnalité à la fin du mois de mars, Instagram a annoncé lundi que n'importe qui, influenceur vérifié ou non, pouvait désormais taguer des marques et des produits dans ses publications.

Comme l'indique le blog d'Instagram, il est désormais possible d'ajouter un tag sur une publication « tout comme votre influenceur préféré » . Instagram poursuit en indiquant qu'une fois qu'un utilisateur appuie sur le nom du produit ou de la marque, il sera dirigé vers une « page de détails du produit » où il pourra acheter les marchandises directement dans l'application.

Influencer.... gratuitement

Ce qui est moins clair en revanche, c'est l'intérêt pour un utilisateur de vouloir étiqueter ces marques. Si Instagram indique que créateurs et influenceurs utilisent ces balises pour « [partager] comment ils utilisent et stylisent leurs produits préférés sur Instagram pour inspirer leurs communautés » , et qu'en utilisant ces mêmes balises, chaque utilisateur aura la possibilité d' « inspirer » aussi ses followers, le réseau social oublie de préciser que pour ces [partages] les créateurs et influenceurs sont payés. En effet, la plupart des produits promus génèrent de l'argent dans les poches de ceux qui en font la promotion. Et lorsque les ventes sont réalisées via les liens d'affiliation de la plateforme, les créateurs (et probablement Instagram) obtiennent une part du bénéfice total.

Dans le cas présent, bien que les balises soient maintenant déployées pour tout le monde, le programme d'affiliation ne semble pas avoir suivi ! En effet, bien que le programme ait fait ses débuts l'été dernier, la page indique qu'il « n'est pas encore largement disponible » et invite les futurs influenceurs intéressés à « revenir [sur la page] pour les mises à jour ! ». Pour le moment, il semble donc que le programme de marquage récemment annoncé ne soit qu'un moyen d'encombrer les flux avec plus de contenu de marque, mais gratuitement.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.