Femme le poing levé

Festival de Cannes : « Les colleuses » déroulent une banderole en hommage à 129 victimes de féminicides

© © FTV

Karine, Nadine, Farida, Muriel... Un collectif féministe déploie une immense banderole listant le nom de victimes de féminicides sur le tapis du Palais des Festivals.

Le collectif « Les colleuses » , à l’honneur du documentaire « Riposte Féministe » , a déployé sur le tapis rouge une immense banderole en hommage aux 129 victimes de féminicides en France depuis la dernière édition du festival, en juillet 2021. Le poing levé, toutes de noir vêtues, elles ont créé un épais nuage de fumée noire à l'aide fumigènes.

« Les Colleuses » s'affichent à Cannes

Un nouveau terrain d'expression pour ces militantes qui dénoncent habituellement les violences faites aux femmes et le harcèlement de rue en tapissant les murs de messages chocs en signe de résistance.

Initié en août 2019 par l’ancienne Femen Marguerite Stern, ce mouvement est à l'honneur dans le documentaire « Riposte féministe » réalisé par Simon Depardon et Marie Perennès. À l'occasion de la projection du film en séance spéciale, « Les colleuses » ont à nouveau levé le poing quand la réalisatrice a égrené leurs prénoms.

Dénoncer les viols en Ukraine

Quelques jours plus tôt c'est une militante du mouvement Scrum qui avait fait irruption torse nu sur le tapis rouge. Peinte aux couleurs de l’Ukraine et portant une culotte tachée de sang, cette action coup de poing avait pour but de dénoncer les viols commis par les Russes en Ukraine.

© Abd Rabbo Ammar/ABACA
commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.