habillage
premium1
premium1
Dans le futur, les chambres étudiantes seront-elles réduites à des caissons technologiques ?
© chee gin tan via Getty Images

Quand la science-fiction donne des idées à la réalité

Le 1 mars 2019

Plus qu’un art de l’imaginaire, la science-fiction est un genre qui tient compte du progrès scientifique et technique pour penser et anticiper la société de demain. Véritable laboratoire de réflexion sur le progrès, elle contribue à ouvrir le champ des possibles dans l’esprit humain et à impulser l’invention de technologies jusqu’alors impensables. Sélection d’innovations concrètes inspirées de la science-fiction :

1. Les membres bioniques

Cyborg de Martin Caidin (alias L’homme qui valait trois milliards), 1972

Dans le livre : Pilote d’essai de la NASA, Steve Austin s’écrase au sol lors d’un exercice et perd ses jambes, son bras droit et son œil gauche, qui sont remplacés par des membres bioniques, faisant de lui un « cyborg » aux capacités décuplées. Il peut alors courir bien plus vite, voir bien plus loin et soulever des charges bien plus lourdes, et devient un agent secret américain.

Dans la réalité : Bras bionique, rétine artificielle ou encore prothèses contrôlées par la pensée… Depuis 1993 et le premier cas de bras bionique implanté à Robert Campbell Aird, la médecine a fait d’immenses progrès en bionique. Aujourd’hui, les chercheurs construisent des organes artificiels qui permettent de remplacer un organe défaillant, à l’image du coeur développé par Carmat. Demain, tous cyborgs ?

2. Les exosquelettes

Iron Man, Stan Lee, 1963

Dans le comic : Le personnage de Tony Stark est un inventeur de génie qui met au point une armure de pointe baptisée Iron Man. Dopée à la technologie, cet exosquelette confère à Stark la puissance militaire de toute une armée.

Dans la réalité : L’armée américaine a elle aussi sa « superarmure », nom de code : TALOS, capable de décupler la force physique de celui qui la porte. Mais les exosquelettes sont aussi utilisés en médecine. La marque française Wandercraft a ainsi développé une structure capable de reproduire la marche, permettant à des personnes handicapées de se mouvoir à nouveau.

3. Contrôle des objets par la pensée

Les plus qu’humains, de Theodore Sturgeon, 1953

Dans le livre : Ce roman décrit la rencontre d'êtres ayant des capacités surhumaines (télépathie, télékinésie, téléportation…) qui les placent en marge de la société. Ils finissent par associer leurs pouvoirs pour former un groupe en parfaite symbiose, jusqu'à atteindre un nouveau niveau de l'évolution. D’une manière générale, télépathie et télékinésie abondent dans les oeuvres de cultures SF ou populaire (Star Wars, Jean Grey des X-Men, Carrie, Stranger Things...).

Dans la réalité : Il est aujourd’hui possible de piloter un avion par la pensée. Cette idée, qui rappelle le film Firefox de Clint Eastwood, a été présentée en 2014 par une équipe de chercheurs allemands sous le nom de projet Brain Flight. Ils ont développé un algorithme capable d’interpréter un électroencéphalogramme pour commander un simulateur de vol. Un système similaire a également vu le jour aux États-Unis, où un journaliste de Wired a pu le tester. Les interfaces cerveau-machine (ICM) promettent également d’améliorer l'autonomie des personnes dépendantes, comme le souligne la chercheuse Nataliya Kosmyna, docteure en informatique à l'université de Grenoble qui a mis au point des ICM particulièrement bluffantes. «Demain les seniors et les handicapés pourront ouvrir une porte, déplacer un fauteuil roulant ou actionner un interrupteur à distance, simplement en imaginant ces actions », prédit-elle.

4. La criminalité prédictive

The Minority Report, Philip K. Dick, 1956

Dans le livre : En 2054, la criminalité ne se combat plus a posteriori, mais avant que les crimes aient été commis. Grâce aux visions du futur fournies par trois êtres exceptionnels doués de précognition (appelés précogs), les agents de Précrime arrêtent les criminels avant qu’ils ne commettent leurs méfaits.

Dans la réalité : L’entreprise américaine Palantir Technologies a développé le programme PredPol, un algorithme conçu pour prédire où et quand un crime va se produire. Grâce à une base de données recensant les infractions passées, l’algorithme ultra confidentiel aiguille les forces de l'ordre sur des points chauds. En France, la police nationale s’appuie sur la plateforme d’analyse vidéo MVI développée par Safran. La Chine pousse le concept encore plus loin : le pays teste depuis 2017 un logiciel de reconnaissance faciale dopé à l’intelligence artificielle, qui analyse les mouvements et les comportements de tous ses citoyens, afin de prévoir et de prévenir les crimes. La prochaine fois, pensez-y à deux fois avant de frauder dans le métro.

5. La combi VR qui fait éprouver des sensations réelles

Player One, Ernest Cline, 2011

Dans le livre : En 2044, la société trouve refuge dans l’OASIS, un mode virtuel où tout est possible, pour oublier les problèmes économiques et sociaux engendrés par une profonde crise énergétique. Pour accéder à l’OASIS, les joueurs doivent être équipés d’une visière VR et d’une technologie haptique, comme des gants ou une combinaison qui permet de ressentir les sensations perçues dans ce monde virtuel.

Dans la réalité : Un an après la publication du livre, Oculus a annoncé le casque Rift sur Kickstarter. Aujourd’hui, Oculus Touch propose également des gants qui vous permettent de ramasser des choses en VR. Des combinaisons haptiques complètes procurant des sensations physiques réelles (chaud, froid, contact…) sont également en cours de développement, comme la Teslasuit ou encore l’ExoSkin de NeoSensory. Qui est partant pour une seconde vie virtuelle ?


Cet article est paru dans le cadre du numéro hors-série de L'ADN "Imagine avec ENGIE"


POUR ALLER PLUS LOIN : 

Black Mirror, Altered Carbon, Real Humans... ces fictions qui nous font craindre la tech

Ces futurologues qui pompent tout à la science-fiction

Faire l’amour en VR, fantasmer sur des hologrammes... une série imagine le futur de nos relations intimes

Smelfies : ça vous dit, un parfum qui sent l'humain ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.