habillage
premium1
premium1
Un petit garcon qui crie dans un micro

On n'aura bientôt plus besoin d'écrire...La révolution de la voix est en marche

Le 2 févr. 2018

On pourra bientôt tout faire avec la voix : Ecrire des mails en conduisant, rédiger et rectifier des rapports, monter le chauffage ou fermer les volets, poser des questions à son assistant personnel, résoudre sa vie avec les services après-vente... Ces nouvelles applications autour de la reconnaissance vocale sont bien avancées aux Etats-Unis. Mais la France n'est pas en reste. On vous a préparé une sélection d'innovations françaises à suivre.

Après le règne du pouce, outil indispensable de l'ère smartphone, voici celui de la voix. Les  innovations les plus récentes portent sur le son et la parole. Et l'arrivée des enceintes connectées dotés d’assistants de reconnaissance vocale  dans les salons devrait consacrer plus encore cette nouvelle civilisation de l'oral.

Désormais, la voix est capable de tout diriger. Véritable tournant dans la technologie, les objets connectés se sont progressivement dotés d'écouteurs mais surtout d'assistants vocaux. Du réfrigérateur connecté à l'enceinte en passant par la voiture ou le smartphone, tous peuvent donc être commandés par un simple ordre vocal.

La France n’est pas en reste dans le domaine. Plusieurs sociétés se sont lancées de plain-pied dans ce secteur porteur. Voici quelques pépites sélectionnées par la rédaction.

Zac, l'assistant vocal alternatif

Vivoka élabore une interface capable de reconnaitre la voix et d’en analyser le contenu. Présente lors du CES 2018 de Las Vegas, la société lorraine se présente comme une alternative crédible à Alexa d’Amazon, Google Assistant ou Cortana de Microsoft. Son dernier produit est un appareil prenant l’apparence d’un hologramme. Comparable à une enceinte Echo ou Home, Zac peut contrôler tous les objets de la maison à la voix.

Plusieurs partenaires comme Withings ou Philips permettent de connecter leurs objets à l’interface. Cette box fait donc office de contrôleur des lampes et autres appareils ménager connectés.

Une enceinte connectee de chez Vivoka

Ava, de la voix pour les malentendants

L’application mobile est en mesure de reconnaitre la voix de plusieurs personnes dans l’unique but de les transformer en écrit. Le tout en temps réel. Une conversation peut donc s’initier entre plusieurs personnes dans une même pièce. Le principe d’Ava est donc de mettre la technologie vocale de pointe au service de l’amélioration du quotidien des utilisateurs.

L’idée qui sous-tend l’application est de permettre une meilleure inclusion des malentendants au sein des entreprises.

Introducing Ava: 24/7 accessible conversations with deaf & hard-of-hearing people.

Ily, la visio-conférence pour séniors

Prenez le principe de la visioconférence, mais en version simplifiée. Ily est un boitier doté d’un écran tactile agissant comme un outil de messagerie instantanée vidéo. Les contacts réguliers apparaissent sous forme de logos de grande taille aisément sélectionnables avec un doigt. Il est alors possible de joindre un correspondant sur son smartphone dans la mesure où ce dernier dispose de l’application dédiée.

un boitier de vis conf connecte ily

Ily livre également une solution à ceux qui ne parviennent qu'avec difficulté à se connecter sur Skype. L'outil est simple, rapide à prendre en main et doté d'une interface épurée.

Snips, la reco vocale sans se vendre à Amazon ou Google

La société de Rand Hindi développe une proposition de valeur intéressante à plusieurs niveaux. La société a mis au point un système de reconnaissance vocale capable de « parler » aux autres appareils connectés. Jusque-là, le sujet classique.

La société opère toutefois dans un cadre ouvert et tient à ce que ses propres produits soient facilement connectables aux autres. Il est donc possible d'utiliser plusieurs équipements, de marques différentes avec le système développé par Snips.

Snips promet également à l’utilisateur de garder la main sur ses propres données. La plateforme peut en effet tourner sur des machines simples et/ou ouvertes tels qu’un Raspberry Pi. Snips ne dévoile donc pas les données personnelles de ses clients à Google, Amazon ou bien encore Apple et Microsoft. A l’inverse, ces derniers extraient les informations contenues dans les conversations pour les utiliser à d’autres fins (commerciales, marketing, publicitaires…).

XBrain, le Siri que l'on embarque en voiture

Là encore, la proposition de la société française est de conserver son indépendance face aux géants que sont Apple (CarPlay) et Google (Android Auto). La voiture est sans conteste un lieu sujet à des fortes innovations dans laquelle la reconnaissance vocale à toute sa place, en particulier pour assurer l’indépendance face aux Etats-Unis.

Ce type de technologie renforce le lien que tissent les hommes et les machines. A terme, les services développés par XBrain ont vocation à s'introduire au sein des maisons connectées, des bureaux professionnels ou des usines.

La start-up de Grégory Renard propose un assistant centré sur la voix de l’utilisateur dont la particularité est de pouvoir être embarquée au sein d’un véhicule. La technologie autorise le conducteur à rédiger des e-mails, SMS, téléphoner ou bien encore établir son parcours tout en conservant une attention intacte à sa conduite.

un cockpit de voiture embarquee

Un nano-neurone qui écoute

Face aux start-up, les laboratoires de recherche du CNRS ne sont pas en reste. Des équipes du laboratoire mixte de physique Thales/CNRS à Palaiseau ont été en mesure de recréer un nano-neurone qui peut gérer des fonctions de reconnaissance vocale. Ce dernier est déjà en mesure de comprendre distinctement lorsque plusieurs personnes énoncent à haute voix des chiffres. Pour le moment, le taux de réussite est proche du 100%.

Une fois interconnectés, ce réseau de nano-neurones sera capables de développer une véritable intelligence cognitive. Là encore, les champs d’application sont nombreux. La voiture connectée, l’assistance médicale ou la maison connectée sont autant de gages d’un futur pour le moins vocal.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

L'actualité du jour