habillage
Femme regardant dans des jumelles, gros plan.
© undefined undefined via Getty Images

Quels sont les métiers du digital les plus recherchés (et les mieux payés) ?

Le 25 sept. 2020

La crise du Covid accélère la numérisation de certaines entreprises et par conséquent leur besoin en compétences, dixit le cabinet de recrutement Page Personnel. Son étude annuelle publiée en septembre fait le point sur les profils les plus recherchés.

Web analyst

Son métier consiste à analyser l’audience d’un site et à formuler des recommandations pour la faire progresser. Il gagne en moyenne entre 38 000 et 40 000 euros par an en début de carrière, et jusqu’à 80 000 euros après 5 à 15 ans d’expérience.

Product owner

Il définit un nouveau produit, suit son développement et fait l’interface entre clients, équipes techniques et marketing, une sorte de chef de projet digital avec un nouveau nom anglophone - parce que ça manquait un peu. Il gagne entre 36 000 et 42 000 euros par an en début de vie active, et jusqu’à 70 000 euros après 5 à 15 ans d’expérience.

UX designer

Il s’attèle à améliorer l’expérience utilisateur, soit rendre le site web ou l’application plus agréable et pratique. Son salaire est compris entre 38 000 et 45 000 euros annuels pour les juniors, et entre 50 000 et 70 000 euros pour les seniors.

Traffic manager

Il suit les résultats d’une campagne publicitaire et le comportement des internautes. On l’appelle aussi growth hacker. Sa rémunération oscille entre 35 000 et 40 000 euros par an pour les débutants, et entre 45 000 et 65 000 euros pour les profils plus confirmés.

SEM/SEO manager

Il veille à bien référencer un site web sur Google et les autres moteurs de recherche. Son salaire ? Entre 32 000 et 35 000 euros pour les plus jeunes, et jusque 65 000 euros pour les seniors.

Data protection officer

Un nouveau métier apparu avec le Règlement général sur la protection des données (RGPD) entré en vigueur en 2018. Le DPO (et oui il y a déjà un acronyme) est garant de la protection des données des clients et de celles des entreprises. Et il gagne bien sa vie. Entre 45 et 60 000 euros pour les profils ayant 2 à 5 ans d’expérience (Page Personnel ne donne pas de chiffre pour les débutants). Et entre 50 000 et 80 000 euros pour les plus expérimentés.

Inbound marketing manager

Sa mission est d’attirer des visiteurs sur les plateformes web afin de les convertir en clients. Son salaire est de 32 000 à 36 000 euros au début de sa vie active, et entre 42 000 et 65 000 euros après 5 ans d’expérience.

L'ensemble du classement est à consulter ci-dessous, plus d'informations dans l'étude de Page Personnel.

Méthodologie : L'étude rémunération 2021 de Page Personnel s'appuie sur la base de données du cabinet de recrutement. Dans le marketing, le digital et la communication Page Personnel recense 300 000 profils.

Marine Protais - Le 25 sept. 2020
À lire aussi
premium2
premium2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.