premium 1
premium 1 mobile
Une main avec un tatouage violet dessus.

Des tatouages intelligents qui prennent soin de votre santé

Le 24 sept. 2018

LogicInk vient de financer sur Kickstarter une gamme de tatouages temporaires intelligents. Ces derniers peuvent détecter les taux d’UV qui frappent votre peau, les niveaux de pollution de l’air ou la quantité d’alcool que vous avez dans le sang. 

Bon, OK, c'est la rentrée. Mais pour l'été prochain, ce petit tatouage temporaire pourrait s'avérer bien efficace. Imaginez. Vous êtes sur une plage magnifique, le soleil tape fort et ça fait un moment que vous n'avez pas mis de crème solaire... Plutôt que d'avoir un minuteur qui sonne tous les quarts d'heure pour vous rappeler de vous tartiner, votre tatouage vire lentement au violet. Il s’agit d’un indicateur vous signalant qu’il est temps de se remettre un coup de protection solaire. Une fois la crème appliquée sur votre peau, l'indicateur redevient blanc, signe que vous êtes protégé. Autour de lui, un cercle forme une une jauge qui elle aussi se remplit peu à peu. Dans une heure, elle aura fait un tour complet, signe qu’il est temps de se mettre à l’ombre pour le reste de la journée.

Encre intelligente

Ce petit scénario, qui pourrait être tiré d’un film de science-fiction, est déjà une réalité pour LogicInk. Cette start-up lancée l’année dernière par l’entrepreneur Carlos Olguin propose déjà un biomarqueur portable pouvant vous aider à vous protéger du soleil. Ce tatouage intelligent est fabriqué avec une encre qui change de couleur après une exposition directe et cumulative aux rayons UV. Avec sa nouvelle campagne de financement menée avec succès sur Kickstarter, l’entreprise a dépassé son objectif initial (21 000 dollars). Ce budget doit permettre le développement de nouveaux capteurs sensibles aux changements chimiques de votre corps ou aux éléments extérieurs. De quoi transformer votre peau en une véritable interface cybernétique.

Des possibilités infinies pour la santé

Les idées de développement sont nombreuses et prometteuses. La start-up envisage à court terme des tatouages pouvant indiquer les niveaux d'alcool, de nicotine, caféine ou de cannabinoïdes. L’idée est de nous aider à mieux contrôler nos consommations de produits toxiques. D’autres biomarqueurs sont sensibles au niveau d’hydratation de la peau et à la température. Ces derniers permettront de surveiller la santé des personnes âgées en cas de canicule par exemple. Pour les sportifs urbains, les encres intelligentes peuvent aussi apporter des informations précieuses sur le taux de pollution aux particules fines, ou bien sur le niveau d’acide lactique sécrété par le corps. A l'avenir la société envisage même des tatouages pouvant détecter la malaria ou servir de test de grossesse. 

Tattoo non connecté... ou presque

Contrairement aux tatouages connectés, les capteurs de LogicInk ne nécessitent pas de téléphone portable pour fonctionner. Cependant, l'entreprise imagine déjà la possibilité de personnaliser son propre tatouage en fonction des besoins à venir. Grâce à une appli, il sera possible de changer le design, mais aussi d’embarquer plusieurs marqueurs en un seul tattoo. Enfin, les accros du tracking d’activité devraient pouvoir scanner les biomarqueurs à l’aide de l’appareil photo de leur téléphone afin d’obtenir un suivi de leurs données sur le long terme

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.