premium1
premium1
Mark Zuckerberg
© Anthony Quintano CC BY 2.0

Amendes, plaintes, censure… une semaine de tourmente chez les Gafam

Le 10 déc. 2020

Mark Zuckerberg, Sundar Pichai, Jeff Bezos n’ont visiblement pas passé un bon début de mois.

Google pousse une chercheuse vers la sortie et crée la polémique

Le départ de Timni Gebrut, chercheuse spécialiste des biais sexistes et racistes de l’IA, a été très commenté. Mercredi 2 décembre, l’ex-salariée a été écartée de Google après le blocage de la publication d’un de ses articles sur les risques liés au traitement algorithmique du langage, explique MIT Technology Review. Quelques jours plus tard, une pétition en ligne a été lancée pour soutenir la chercheuse, victime de censure et de racisme selon ses défenseurs. Elle est aujourd’hui signée par 2 300 salariés de Google et plus de 3 700 universitaires et membres de la société civile.

Google et Amazon vont payer cher leurs cookies

Lundi 7 décembre, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) a annoncé une amende record à l’encontre de Google et Amazon. Les géants devront respectivement payer 100 millions d’euros et 35 millions d’euros. En cause ? Le dépôt illégal de cookies (ces témoins de connexion souvent utilisés pour la publicité ciblée) sur leurs sites sans consentement de l’utilisateur.

48 États et territoires américains portent plainte contre Facebook

La commission de la concurrence américaine (FTC) et 48 procureurs accusent la firme de Mark Zuckerberg de pratiques anti-concurrentielles et demandent à la justice de la forcer à se séparer de WhatsApp et Instagram. Cette demande de démantèlement engagée mercredi 9 décembre est l’un des plus grands défis auxquels Facebook est confronté, commente le Wall Street Journal.

Marine Protais - Le 10 déc. 2020
À lire aussi
premium 2
premium 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.