Une femme fait du yoga, une femme tient un test génétique et un milkshake

Grâce à la connaissance de notre ADN, ces startups lancent des offres hyper personnalisées

© DNAfit et Elina Fairytale, Ibrahim Hakki via Pexels

Programmes sportifs, santé et alimentation hyper personnalisés : maintenant qu'elles connaissent nos gènes, ces entreprises peuvent nous proposer des offres sur-mesure. Tour d’horizon de cette nouvelle économie basée sur notre ADN.  

Dans les années 2010, l'analyse de notre ADN est devenue un business. L’entreprise américaine 23andMe a popularisé les tests ADN auprès du grand public. Moyennant une centaine de dollars et un échantillon de salive à prélever tranquillement chez soi, des millions de personnes ont accès à diverses informations sur leur génétique, leurs origines géographiques, une partie de leur arbre généalogique, leurs prédispositions médicales… Rappelons qu’en France, ce type de test effectué par les particuliers reste illégal, mais entre 100 000 et 200 000 personnes y auraient déjà eu recours. 

Depuis cette première vague de banalisation des données génétiques, une multitude d’entreprises au projet plus ou moins sérieux ont fait de l’ADN leur corps de métier. Cette donnée de santé – certainement la plus précieuse d’entre toutes – génère toutes sortes de convoitises et de promesses.

NGX, des smoothies personnalisés selon votre ADN

La foodtech se lance dans le secteur en plein essor de la nourriture personnalisée. Et si vous vous nourrissiez uniquement de milkshakes pensés pour vous, qui répondent exactement à vos besoins en vitamines, gras, minéraux et autres protéines ? Ça ne vous fait pas rêver. Tant pis, NGX (Nutri-Genetix) l’a fait. Cette jeune pousse britannique demande à ses clients de pratiquer un test ADN salivaire à renvoyer à l’entreprise. Celui-ci sera analysé afin de concocter un programme diététique personnalisé et surtout des breuvages appelés « body fuel » (carburant pour le corps, donc) qui correspondent aux besoins précis de chaque client. La mixture à base de plantes, céréales et vitamines n’a pas de saveur, il faut en rajouter grâce à des arômes (chocolat, noix de coco ou fruits rouges, au choix) eux aussi fournis par NGX. Pensez Slimfast, version 2022. Miam. Le tout contre un kit de départ à 100 dollars, puis 35 dollars par mois environ pour renouveler son stock de breuvages.

DNAFit, un programme fitness raccord avec vos gènes

« DNAFit vous aide à devenir la meilleure version de vous-même », promet la startup, filiale de Circle (l’un des concurrents de 23andMe) sur son site web. Pour cela, elle propose de composer un programme fitness sur-mesure en utilisant votre ADN. Son analyse permet de savoir si vous êtes plus sensible au gras, au sucre, à l’alcool, si vous avez des prédispositions pour certaines maladies, ou à avoir de l’acné, des rides ou des stocks de cellulite. Mais DNAFit peut également vous dire si vous êtes réceptif à l’aérobic, ou si votre corps se remet facilement d’une blessure. L'entreprise propose également des conseils diététiques et recettes personnalisés. Il faut compter entre 150 et 400 dollars par mois pour ces services. 

SeqOne Genomics, l’assistant des médecins 

Dans le domaine des biotechs, la France est plutôt en pointe. Plusieurs startups qui travaillent sur l’ADN sont nées dans l’Hexagone. SeqOne Genomics est l’une d’elles. La jeune pousse de Montpellier ambitionne de devenir le « leader de la médecine génomique » . Elle met à disposition des médecins une plateforme d’analyse de données ADN. L’idée est de leur permettre de faire un diagnostic plus précis, et de prescrire le bon traitement au bon moment à leurs patients en s’appuyant sur leurs données génomiques. De quoi traiter plus efficacement certains cancers et maladies rares notamment. Une dizaine de laboratoires et de centres hospitaliers utilisent déjà sa solution. 

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.