habillage
premium 1
premium1
Portrait de Marjolaine Grondin
© Facebook / Marjolaine Grondin

6 femmes qui vont compter dans la Tech en 2019

Le 21 janv. 2019

Les femmes ne représentent qu'entre 10 et 20% des entrepreneurs en France. Mais certaines se distinguent, et pourraient bien marquer 2019. 

Marjolaine Grondin

Nous vous avions déjà parlé de cette entrepreneuse qui a fondé Jam, un robot conversationnel d'actu pour les millennials. En 2016, elle s'était déjà fait repérer parmi les 10 innovateurs Français de l'année par la MIT Technology Review. À 28 ans, Marjolaine Grondin devient même la première femme française à participer à la conférence annuelle F8 de Facebook en 2018. Il est plus que probable que celle qui avait imaginé un bot conversationnel avant même qu'ils n'existent sur Messenger nous surprenne cette année. 

Son compte Twitter 

Fany Pechiodat

Sans le savoir, vous connaissez forcément Fany Pechiodat, co-fondatrice de My Little Paris. Lancé en 2008, le groupe a aujourd'hui bien grandi et s'est diversifié en site, en box ou en app. Mais après 9 ans de bons et loyaux service, l'ancienne de chez L'Oréal a décidé de se lancer en solo avec Seasonly, une start-up de crèmes de soin sur mesure. Celle qui a su faire décoller la marque dont les parisiennes raffolent fera-t-elle un deuxième coup de maître cette année ? Par ailleurs, l'entrepreneuse s'illustre aussi par sa participation au programme « Les Déterminés » fondé par Moussa Camara pour favoriser l'entrepreneuriat dans les quartiers défavorisés. 

Roxanne Varza 

La directrice de la Station F est devenue une figure incontournable de la Tech en France. Pourtant, cette Américaine de 34 ans née à Palo Alto a commencé par une licence en littérature française avant de poursuivre ses études à Sciences Po Paris et à la London School of Economics. Ses articles dans Tech Crunch lui valent de se faire repérer par Xavier Niel. Elle supervise la création du « plus grand incubateur numérique au monde » et dirige l'immense paquebot d'entrepreneurs. Coup de maître dans un milieu où les hommes sont sur-représentés, la trentenaire vient d'annoncer un taux de recrutement de femmes de 40%. Vers une parité parfaite en 2019 ?   

Son compte Twitter 

Catherine Barba

Entrepreneuse, business angel, spécialiste du e-commerce, Catherine Barba a plusieurs cordes à son arc. Celle qui se définit aujourd'hui comme « Mamie du Web Entrepreneur Investor » sur son compte Twitter a pourtant su miser la première sur Leetchi, la solution de cagnotte en ligne. Aujourd'hui, elle dirige depuis New-York le CB Group (Catherine Barba Group) et a créé le PEPS Lab, un observatoire de la transformation digitale. L'entrepreneuse vient de participer au Retail Big Show et prédit la « reconstruction » du domaine de la vente en 2019. Son optimisme va-t-il payer ?

Son compte Twitter 

Aude Barral

La co-fondatrice et Directrice Marketing de CodinGame travaille depuis plusieurs années sur le sujet de l’égalité des chances dans l’accès à la qualification et à l’emploi, notamment dans le secteur numérique. Créée en 2014, sa startup a permis le recrutement de milliers de développeurs en France et à l'étranger. Comment ? En proposant d'attirer les profils par des formats novateurs comme le jeu. La startup a affiché 100% de croissance en 2017. L'ambition de la femme de 39 ans ? Devenir leader sur le marché du recrutement des développeurs.  

Son compte Twitter

Clémence Franc

Elle a été repérée par le MIT parmi les innovateurs-trices de demain et par l'association StartHer comme ambassadrice qui devrait marquer l'année à venir. Clémence Franc a pour ambition de développer des « innovations permettant à 60% des patients atteint d'un cancer de bénéficier de traitements personnalisés », selon Les Échos Start, grâce à Start Up NovaGray. 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.