habillage
premium1
Des fruits qui forment le chiffre 2020
© ThitareeSarmkasat via GettyImages

En 2020, la nourriture sera collaborative, émotionnelle et durable

Le 31 janv. 2020

En matière d'alimentation, 2020 se place sous le signe du tryptique Mood, Good et Cool.

LaFourchette et Nelly Rodi s’associent pour dévoiler les tendances qui s’annoncent ou se confirment dans le secteur de la restauration. Au programme : des expériences gustatives à la fois bonnes pour le moral et pour la planète.

Mind Food : nourrir nos émotions

Cette année, la nourriture s’intéressera à nos papilles, mais aussi à notre cerveau. Au-delà de la tendance healthy qui s’est imposée ces dernières années, la « mind food » entend nourrir notre matière grise et nos émotions. Sur Instagram, le hashtag associé enregistre déjà plus de 66 000 publications.

En Australie, le restaurant Serotonin Eatery se qualifie de « centre de bien-être » et propose des Bowls d’endorphine, des pancakes positifs et des avocado toasts qui ont le sourire. Aux États-Unis, la chaîne de restaurants Dr Smood veut devenir le « café le plus sain du monde ».

Post Instagram du restaurant Serotonin Eatery

En France, on peut aussi nourrir ses émotions et ses humeurs, et ça se passe au restaurant « The Cure » à Paris. On choisit son humeur – zen, explosive, detox…-  et le chef se charge de « restaurer [notre] humeur par une association d’aliments et de nutriments savamment étudiée. »

Food Club : la nourriture en communauté

En 2020, la nourriture devient une affaire de communautés. Les clubs autour de l’alimentation se développent et deviennent même tendance. Sur Instagram, le groupe des Filles à Côtelettes, qui, malgré son nom, se définit comme flexitarien, réunit des femmes « autour de l’envie de bien vivre et de mieux manger. » Aux États-unis, le Chokola Club fédère les vrais amateurs de chocolat au travers d’une box mensuelle.

Capture d'écran d'Instagram

Les marques s’y mettent également. Les aficionados des petits biscuits noirs et blancs peuvent adhérer à l’OREO Cookie Club. Et ainsi, découvrir des recettes inédites de la marque. 

Food Collaborations : mélanger les univers

La monde de la gastronomie sort des cuisines et voit plus loin que le bout de la table. Les collaborations entre marques alimentaires et d’autres secteurs fleurissent. Exemple ? AriZona Iced Tea qui s’est associée avec adidas pour créer une paire de baskets aux couleurs de la marque de boissons.

Collaboration AriZona et adidas

Le Museum of Ice Cream, qui avait déjà plus à voir avec Instagram que la crème glacée, s’est invité dans les rayons de Sephora. L’enseigne de cosmétiques a sorti une palette de maquillage inspiré de l’esthétique de la marque-musée.

Food Durable : consommer dans la durée

Évidemment, en 2020, nos assiettes seront toujours plus durables. La tendance zéro déchet se confirme et commence à s’imposer dans le milieu de l’alimentation. Dans la distribution avec l’exemple de « We Food », le supermarché de produits périmés à Copenhague.

Et dans la restauration avec des établissement zéro déchet comme Nine Lives à Londres ou Zero Waste Bistro à New York. Une dynamique qui pousse la food à être toujours meilleure pour notre santé et celle de la planète.

Alice Huot - Le 31 janv. 2020
habillage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.