main peinte en bleu et jaune, couleurs de l'Ukraine

Ukraine : ces journalistes français qui suivent la guerre sur place

© Elena Mozhvilo via Unsplash

En direct de Kiev, ces correspondants et envoyés spéciaux décryptent le conflit heure par heure.

À jour + 6 de l'invasion de la Russie par l'Ukraine, les informations sur la guerre pleuvent. Sur les réseaux sociaux, des internautes documentent la guerre menée à leur porte par Poutine et appellent à la résistance et à la cyberguerre, tandis que les médias dépêchent des journalistes sur place. Présentation de sept d'entre eux.

Remy Ourdan et Laurent Van Der Stockt pour Le Monde

Depuis le début du conflit, Remy Ourdan feuilletonne le quotidien des civils et des soldats « dans l'attente des chars russes » , main dans la main avec le photographe Laurent Van Der Stockt, qui immortalise la préparation des soldats ukrainiens. Clope au bec, ces derniers creusent des tranchées et alignent leurs roquettes à quelques dizaines de mètres de civils.

Daphné Rousseau pour L'AFP

Dans la capitale ukrainienne, la reporter décrit la transformation de la ville, où les panneaux publicitaires affichent désormais des messages lapidaires à l’attention des soldats russes : « Soldats russes, allez vous faire foutre !  » , « Ne devenez pas des assassins » , « Rentrez chez vous !  » ...

Camille Courcy pour Brut France

Calfeutrée dans le sous-sol d'un restaurant à Kiev, la reporter a rencontré de jeunes Ukrainiens qui s'abritent des bombardements. Et en profitent pour cuisiner pour les soldats et les hôpitaux environnants où les stocks de nourriture commencent à manquer.

Stéphane Siohan pour Libération, Le Temps et RFI

En direct d'Obolon, banlieue résidentielle et premier quartier de la capitale touché par les combats, « des hommes aux brassards jaunes, signe d'appartenance à la défense territoriale, creusent des tranchées et installent des mitraillettes lourdes, sur fond d'alarme antiaérienne. »

Clara Marchaud pour Le Figaro

Le 25 février dernier, de nombreux Ukrainiens s'entassaient sur les quais de la gare de Kiev-Pasazhyrskyi, espérant monter dans un train qui les emmènerait dans la ville de Lviv près de la frontière polonaise. Clara Marchaud raconte cette « fuite désespérée. »

Loup Bureau, journaliste indépendant

Après savoir réalisé en 2021 le documentaire Tranchées sur la guerre du Donbass qui agite le pays depuis 2014, Loup Bureau documentait sur place jusqu'à récemment l'invasion de l'Ukraine par la Russie.

Maryse Burgot pour France 2

Char russe encore fumant, missile planté au beau milieu d'un passage piéton... En direct de la route vers les lignes de front de Kharkiv, Maryse Burgot rapporte la nouvelle réalité glaçante des civils qui se calfeutrent dans le métro et tentent d'évacuer la ville.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.