premium 1
premium 1
Deux cafards s'accouplent

Pourquoi nous avons tout à apprendre des films cochons ?

Le 9 nov. 2018

Le sexe est la chose la plus universelle au monde. Certes. Pourtant, on peine à regarder en face la manière dont nos pratiques évoluent. C’est dommage. Parce qu’elles ont beaucoup à nous dire sur notre société.

Tout bon marketeur devrait se plonger dans les statistiques diffusées chaque année par le plus puissant site porno du monde, Youporn, les tendances qu’elles dessinent, mais également les variations d’un pays à l’autre. Savez-vous, par exemple, qu’en France, « beurette » est le terme le plus recherché par les hommes ? Le porno est le reflet – déformant parfois - de notre société, et l’éclosion récente d’un porno d’un genre nouveau est signifiant. Plus éthique parce qu’il respecte les travailleurs du sexe, moins racisé, il se veut plus proche de la réalité de la sexualité des hommes et des femmes.

Mais d’autres mouvements sont éclairants également comme les podcasts pornos (A ce titre Voxxx est sans doute le plus connu dans la catégorie) que l’on peut écouter dans les transports en commun avec l’attrait d’une dissonance entre ce que vous donnez à voir et ce que vous écoutez ou encore l’immense tendance du chuchotement (ASMR) en particulier pour les femmes. Il est remarquable aussi que Paris photo cette année célèbre la sexualité vue par des femmes alors qu’il était si longtemps mal vu pour une femme de dire et assumer son désir. Côté Instagram, des comptes à succès à l'instar de Jouissance Club surfent sur la même vague.

En bref, le porno se fait l’écho de signaux faibles de la société.

Les marketers doivent absolument les voir et comprendre. Ainsi, ne pas comprendre que le rapport de la femme à sa sexualité à totalement été bouleversé ou qu’une partie des consommateurs souhaite avoir une vision différente de la sexualité revient sans doute, à passer à côté de notre époque.

Épisode 40 : les relation amoureuse à l'ère digitale

Esther Perel est sans doute la sexologue la plus célèbre au monde et avec elle nous essayons de décortiquer les relations modernes. Qu'est ce qui a tellement changé dans les relations aujourd’hui ? Quels impacts ont les technologies sur les relations amoureuses ? Comment évolue le lien homme/femme ?

Épisode 50 : Un autre regard sur le sexualité féminine

Le plaisir féminin assumé a pendant longtemps été mal accepté. Une femme qui exprime son enthousiasme pour le sexe ne devrait pas être considérée comme une femme de petite vertu. Discuter de plaisir féminin sans tomber dans le graveleux ni dans l'intectualisant, c'est le défi que l'on tente de relever avec Olympe de G, femme multifacette et, entre autre, réalisatrice de films pornos féministes et respectueux.

Épisode 54 : Remettre de l'éthique dans le porno

Désormais que le porno est à un clic de n'importe quel doigt sur tous les écrans disponibles, il est essentiel de se poser des questions sur la manière dont ce porno est produit mais aussi sur l'image qu'il véhicule. Avec Olympe de G, réalisatrice de films pornos féministe et respectueux, nous revenons sur une vision moderne du film pornographique

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.