mean girls

Des repas végétariens à la cantine : 59% des Français sont pour

Le 16 avr. 2018

Manger de la viande ou ne pas en manger, telle est la question. Un sondage BVA pour Greenpeace révèle la position des Français sur l’introduction de repas végétariens dans les cantines scolaires.

Depuis une trentaine d’années, l’appétit des Français pour la viande ne cesse de diminuer et les régimes alimentaires qui réduisent ou proscrivent les protéines animales sont de plus en plus mis en avant. Pour l’association Greenpeace, qui milite pour la mise en place d’au moins un repas végétarien par semaine dans les cantines scolaires, l’étude BVA s’est intéressé à l’avis des Français sur un telle mesure. Et ils sont plutôt pour !

51% des parents français sont favorables à l’introduction de repas sans viande ni poissons au moins une fois par semaine dans la cantine de leurs enfants.

statistiques BVA

source: BVA

 

L’idée d’un repas sans protéines animales pour les écoliers séduit donc un parent sur deux. Un chiffre qui pourrait bien augmenter dans les années à venir puisque l’étude montre que la jeune génération est la plus favorable à cette proposition. 74% des Français âgés de 18 à 34 ans se déclarent pour l’introduction de repas végétariens dans les cantines scolaires. Un résultat peu étonnant alors que d’après une étude de l’agence Disko 42% des végans ont entre 15 et 34 ans.

repas végétariens et âge

source: BVA

Au sein de la population totale, 6 Français sur 10 sont favorables à l’introduction d’alternatives végétariennes dans les cantines scolaires. En revanche, 15% de la population restent complètement opposés à l’idée que l’on puisse servir un repas sans protéines animales aux écoliers.

Du côté de ceux qui sont favorables aux repas non-carnés à la cantine, on trouve plutôt des diplômés, des habitants de grandes villes, des femmes, des sympathisants de gauche ou de La République en Marche. Parmi les supporters de la viande, les sympathisants Les Républicains, les habitants de zones rurales, et ceux qui possèdent un diplôme inférieur au bac sont les plus nombreux.

repas végétariens, pour ou contre

source : BVA


Méthodologie

Enquête réalisée sur Internet les 4 et 5 avril 2018 sur un échantillon de 1 033 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, profession du chef de famille et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.