habillage mobile
premium 1
premium 1
john c reilly et will ferrell attendent pour un entretien dembauche

Oubliez les CV, les DRH s'intéressent à vos données

Le 17 janv. 2018

Les ressources humaines évoluent, et les recruteurs s'intéressent de plus près à vos données qu'à votre CV... Hogan a étudié l’impact de la tech et le nouveau visage des ressources humaines en 2018.

Engagement des salariés, Big Data, activité sur les réseaux sociaux, performances… Toutes ces données sont ingérées par les ressources humaines. Mais ce tsunami d’informations n'est pas toujours facile à analyser pour les entreprises, pour qui l’essor des nouvelles technologies constitue un allié de taille.

L’Intelligence Artificielle et la Big Data : boule de cristal des RH

Permettant de recueillir une myriade d’informations sur les salariés et les candidats, la Big Data est désormais un instrument crucial pour les professionnels des ressources humaines dans les tous les aspects de l’organisation du personnel. Grâce aux algorithmes les plus poussés, il est même possible d’anticiper les décisions futures en partant du postulat que le comportement passé prédit le comportement futur. De fait les décideurs peuvent dorénavant associer ces données dans un « tableau des relations » et analyser l’activité individuelle comme l’interaction au sein l’entreprise et son fonctionnement. Le responsable peut donc anticiper une démission, savoir qui sera potentiellement le plus efficace, etc. Plus qu’une tendance, la Big Data et l’Intelligence Artificielle représentent le futur des RH.

Le profiling grâce au gaming

Autre tendance pour les évaluations des ressources humaines en 2018 : la gamification. Pour booster l’expérience utilisateur au travail et pimenter le processus de recrutement, les RH adoptent des solutions mobiles conviviales. Autre possibilité : via l’exploration de données des gamers, il sera possible d’évaluer les compétences des individus et leur compatibilité avec certains emplois.
tableau analysant le futur des ressources humaines

L’utilisation des réseaux sociaux

Ce n'est pas un secret : les réseaux sociaux génèrent une quantité massive de données. L’activité sur Facebook, Instagram, Twitter et consorts n’est plus seulement indicative en termes de genre ou d’opinions politique. Ces données peuvent ainsi être utilisées pour dénicher les talents grâce à l'analyse des capacités cognitives et des traits de caractère des utilisateurs.

L’intérêt des employés avant tout

Pour motiver les employés, les promotions ne suffisent plus : le bien-être, la couverture santé, ou encore la lutte contre le burn out sont devenus des terrains de bataille clé pour attirer les équipes. Le rôle du manager a évolué : désormais, son activité principale réside dans l’analyse et le monitoring du confort des salariés via les études et les instruments de données analytiques. Elles lui permettent d’imaginer et de mettre en place des actions proactives en fonction des besoins.
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.