premium 1
premium 1 mobile
san junipero

Arrêtez le délire, nous ne vivons pas dans la matrice

Le 5 oct. 2017

Alors qu’Elon Musk s’évertue à le démontrer, des chercheurs ont tenté de prouver qu’il était impossible de créer une simulation de notre monde. Verdict : croyez ce qui vous rassure, on n’est pas prêts de prouver que vous avez tort !

Les hurluberlus de la Silicon Valley nous habituent à toutes sortes de croyances délirantes – du moins de prime abord. Concrètement, cela se traduit par des usages étonnants (se faire transfuser du sang d’ado pour rester jeune, se droguer à l’ayahuasca pour changer sa vision du monde, ou dans une mesure moins extrême, jeûner pour superformer), ainsi que par des cultes bizarres.
Elon Musk en tête de proue, un mouvement made in Valley suggère que nous ne vivons pas dans le monde réel, mais dans une simulation de celui-ci générée par un superordinateur.

 

L’idée vous angoisse ? Respirez un bon coup : des scientifiques de l’Université d’Oxford ont tenté de démontrer que cette théorie était impossible, estimant que la plus puissante des machines ne pourrait parvenir à générer une telle matrice. Zohar Ringel et Dimitry L. Korizhin ont rendu publics leurs travaux sur le sujet. Si, pour les appréhender, mieux vaut voir de solides connaissances en physique théorique, l’essentiel de leur argumentaire consiste à prouver qu’il n’est pas possible de concevoir un simulateur capable de reproduire les connaissances accumulées par l’humanité sur les systèmes quantiques.

Ainsi, la complexité des interactions quantiques s’intensifiant rapidement, elles dépasseraient l’entendement et les compétences de tout ordinateur, aussi puissant soit-il.

 

Vous avez pigé ? Nous, pas tout. Mais on est quand même rassurés de se dire que dans toute cette effervescence numérique subsiste peut-être encore un peu de réalité – même si, à n’en pas douter, les pro-matrices trouveront de nouveaux arguments d’ici peu…

 

Commentaires
  • sachant qui l'univers est infini, et qu'il y a une infinité de possibilité alors il faudrait une puissance de calcule infini pour crée l’univers. fin de l'histoire

  • sachant qui l'univers est infini, et qu'il y a une infinité de possibilité alors il faudrait une puissance de calcule infini pour crée l’univers. fin de l'histoire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.