premium 1
premium 1
Un smoothie bowl fleuri

Tendances food : que va-t-on manger en 2018 ?

Le 17 janv. 2018

Après la mode de la nourriture noire, du poke et du thé à bulles en 2017, LaFourchette.com a mené l’enquête et présente les tendances qui devraient agiter l’année à venir dans les restaurants de la capitale et les estomacs des Parisiens.

En 2017, les sorties au restaurant sont restées un des signes important de consommation de la population française. En moyenne, sur les douze derniers mois, on dépense 31,81 euros pour manger dehors. Mais pour manger quoi ?

Toujours plus bio

Si la tendance au naturel n’a rien de nouveau, elle devrait toutefois passer un nouveau cap en 2018 avec la montée de l’alimentation végétale. Selon un rapport mondial rédigé par Mintel sur les futures tendances des plats et boissons, près de 50 ans après Woodstock, cette année serait celle du Flower Power.

Plus seulement décorative, la fleur et le pétale auront pour mission d’apport du goût aux salades. De quoi faire grimper encore un peu la côte de la cuisine végétarienne ? Le magazine Fine Dining Lovers abonde dans ce sens et annonce que la fleur devrait devenir un ingrédient à part entière.

Tendance créée par chef étoilé espagnol Angel Léon, le trashcooking consiste, comme son nom l’indique, à cuisiner avec des produits qui se retrouvent habituellement à la poubelle. Attention, il n’est pas question ici de déguster un délicieux (quoi qu’un peu étouffant) sac plastique, il s’agit par exemple de cuisiner la peau d’un légume, les viscères de poisson ou autres.

Ce phénomène, né avec l’objectif de réduire le gaspillage et les dépenses, a réussi à pousser la cuisine dans de nouveaux recoins avec un impact écologique moindre.

De nouvelles formes de repas

En 2018, le contenu des assiettes n’est pas la seule chose qui devrait changer, d’après LaFourchette.com, le schéma traditionnel des trois repas par jours devrait évoluer.

Au cours de la matinée ou de l’après-midi, un quatrième repas rencontrerait un certain succès. Il prend en général la forme de choses simples à déguster : fruits et légumes, plats à base d’œufs et autres aliments pouvant être avalés à n’importe quelle heure de la journée.

Autre changement des modes de consommation : le restaurant se transforme en lieu de loisir et s’éloignant de l’aspect purement gastronomique. De plus en plus de clients cherchent désormais plus qu’un simple lieu où se restaurer et veulent pouvoir boire, danser… La convivialité au restaurant se réinvente.

Pour rester sur la thématique de l'alcool, le vin revient en 2018 avec la tendance du blending. Les cépages sont mélangés par les restaurateurs pour créer des vins personnalisés en fonction de la clientèle et de sa préférence.

Commentaires
  • Autre tendance que l'on voit émerger, celle des repas en poudre : Queal, Vitaline, Huel, Mana et autres. Gain de temps, meilleurs apports nutritionnels, praticité ... certains leur trouvent beaucoup d'avantages et les considèrent comme les repas du futur !

  • Autre tendance que l'on voit émerger, celle des repas en poudre : Queal, Vitaline, Huel, Mana et autres. Gain de temps, meilleurs apports nutritionnels, praticité ... certains leur trouvent beaucoup d'avantages et les considèrent comme les repas du futur !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.