habillage
premium1
premium1
Une IA lance une campagne Nike (après 7 ans d’apprentissage pub)
© Jean-Baptiste Le Divelec // Joseph Davies // Aste // Max Woolf

Une IA lance une campagne Nike (après avoir avalé 7 ans de publicités)

Le 25 nov. 2019

Le réseau de neurones artificiels s’est nourri des contenus de la marque de 2012 à aujourd'hui pour parvenir au résultat final : absurde, mais étrangement cohérent avec son positionnement.

En 2016, McCann Japan nommait une intelligence artificielle au poste de directeur de création. Quelques années plus tard et à l’approche de la décennie 2020, la suite logique des choses se concrétise sous la forme d’un faux spot de pub Nike, généré par un réseau de neurones artificiels. Et le résultat est pour le moins absurde.

Créa pub de l’abstraction

Ce dernier n’est pas l’œuvre de l’IA de McCann Japan, mais de celle conçue par Jean-Baptiste Le Divelec, jeune créatif chez FF Shanghai.

« J’ai toujours été fasciné par les réseaux de neurones et le deep learning, explique le jeune Français sur son site. Alors, avec des amis, j’ai alimenté un réseau de neurones avec 10 ans de publicités Nike pour voir s’il pouvait écrire quelque chose d’original et d’inspirant. » À la clé, un « voyage motivant et schizophrénique à la limite de l'inintelligible », commente son auteur.

Baptisé « AI & Kennedy » (en référence à l’agence Wieden+Kennedy qui réalise les campagnes de la marque depuis plusieurs années, ndlr), le spot est étrange, incongru, mais colle parfaitement avec les messages inspirants véhiculés par l’équipementier sportif. À bien y réfléchir, il pourrait même s’agir d’une parodie de ses choix publicitaires…

Qui sait, peut-être que ça ressemble à ça, l’humour d’une IA ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.