premium 1
premium 1 mobile
Kourtney Roy
© Kourtney Roy pour Pernod Ricard

En images : leçon d'art par 10 photographes qui font de la pub

Le 27 nov. 2018

La photographie publicitaire, ce n’est pas de l’art ? Attendez de voir. Lancé pour valoriser la discipline, le Ooshot Award dévoile les clichés de 26 candidats présélectionnés pour sa grande finale.

Souvent boudée et peu valorisée par le monde de l’art, la photographie de commande prend aujourd’hui sa revanche avec le Ooshot Award, le premier évènement chargé de récompenser des visions d’auteurs et d’artistes mises au service de marques, d’entreprises et d’institutions. 26 auteurs ont été retenus pour participer à la finale.

Sélection de nos œuvres coups de cœur !

Lorenzo Vitturi : Inside Out - Valextra 

Invité à créer une vitrine pour la boutique milanaise de Valextra, le photographe italien a eu l'idée de mixer les sacs de la marque à des gabarits d'artisans et des archives de son studio (papier, plexiglas, éléments organiques).

photos sacs valextra

© Lorenzo Vitturi - Inside Out pour Valextra

Osamu Yokonami : Sakura 

Pour le musicien japonais Kenta Maeno, Osama Yokonami crée une atmosphère surréaliste à l'image de son album "Sakura".

© Osamu Yokonami - Sakura

© Osamu Yokonami - Sakura

Laura Bonnefous 

Avec son approche sculpturale de la photographie, Laura Bonnefous transformes nos espaces contemporains en des lieux plus personnels et métaphoriques. Les images qu’elle réalise nous plongent dans un univers proche du surréalisme. 

© Laura Bonnefous - Genèse & Abstraction

© Laura Bonnefous - Genèse & Abstraction

© Laura Bonnefous - The Blue Epic

© Laura Bonnefous - The Blue Epic pour Louis Roederer 

Katrien de Blauwer : Théâtre des Champs-Elysées

En novembre 2017, le Théâtre des Champs-Elysées à Paris commissionne l'artiste pour sa saison 2018/2019.

© Katrien de Blauwer - Théâtre des Champs-Elysées

© Katrien de Blauwer - Théâtre des Champs-Elysées

Durimel : Pringle of Scotland

La campagne Printemps 2017 de Pringle of Scottland par Jalan et Jibril Durimel.

© Durimel - Pringle of Scotland

Charlie Engman : Emilio Pucci

Pour Emilio Pucci, le photographe Charlie Engman joue avec la physicalité et la platitude des images de mode. 

© Charlie Engman - Emilio Pucci

© Charlie Engman - Emilio Pucci

Bastiaan Woudt : Mukono,Uganda

En 2017, le photographe Bastiaan Woudt est chargé d'étudier les projets relatifs aux ressources en eau de Mukono, en Ouganda. L'objectif de ce voyage était de documenter les projets, les personnes, les communautés et leurs histoires, en mettant l'accent sur l'eau.

© Bastiaan Woudt

Armin Amirian : A'ar

En Iran, la « commission » ou « commande photographique » n'existe pas. À la place, c'est « du monde » que le photographe Armin Amirian reçoit ses commandes. « Mon pays, son histoire, son identité et sa culture, la paix et l’humanité, les peuples du monde, les relations entre les pays, les relations politiques et sociales, les sanctions, la guerre, tous m’ont passé commande. Ces travaux sont le résultat de différentes commissions, par différents clients ». 

 

© Armin Amirian - A'ar

© Armin Amirian - A'ar

Antoine d'Agata - Fujifilm

Afin de se positionner sur le marché des professionnels à l'international, Fujifilm a demandé à 16 photographes de la coopérative Magnum d’interpréter dans leur style et leur sensibilité le thème « Maison », en utilisant le format moyen de la nouvelle marque. Pour les besoins de la commande, Antoine d'Agata est retourné chez lui, là où il a grandi. 

© Antoine D'Agata pour Fujifilm

© Antoine D'Agata pour Fujifilm

Ambroise Tézenas et Frédéric Delangle : Sneakers Like Jay-Z pour Emmaüs 

Interrogeant la fonction sociale du vêtement chez les réfugiés, les photographes Ambroise Tézenas et Frédéric Delangle immortalisent les tenues choisies par des hommes chez Emmaüs. Manteaux, baskets, chandails, marque ou pas marque, couleur ou non... chacune révèle leur histoire, leur personnalité et leur individualité. 

© Ambroise Tézenas et Frédéric Delangle - Sneakers Like Jay-Z pour Emmaüs

Retrouvez l'intégralité des finalistes : Adrian & Gidi / Bela Borsodi / Tim Parchikov / Karen Knorr / Scheltens Abbenes / Kourtney Roy / Massimo Vitalli / Harry Gruyaert / Ronan Mckenzie / Studio furious / Christopher Anderson / Maia Flore / Patrick Gries / Alma Haser / Catherine Hyland / Ariana Lago


Informations sur le concours : 

Pour la première édition du Ooshot Award , plus de 230 photographes - majoritairement Français mais aussi Européens et Américains - ont soumis leur candidature et livré près de 5 000 clichés aux mains d’un comité de sélection dirigé par Valérie Hersleven, instigatrice du prix. 

Le lauréat se verra remettre une dotation de 10 000€ afin de poursuivre ou entreprendre un projet photographique personnel. Le nom du gagnant sera annoncé le 10 décembre 2018.

*Pour sélectionner les finalistes, le comité s’est basé sur les critères suivants :

  • Le projet pointe du doigt un fait social, une question géopolitique, une tendance mode ou une actualité.
  • Quelles questions soulèvent les images ?
  • Le message est-il facile à comprendre ?
  • L’approche est-elle inédite ?
  • Peut-on déceler la patte du/de la photographe ?
  • L'oeuvre peut-elle entrer dans une collection ou se retrouver accrochée à un mur ?
  • Que fera l’auteur-re des 10 000 euros offerts par Ooshot ?
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.