Espace-de-coworking-The-Coven3

Les plus beaux espaces de coworking récompensés par les Architizer A+Awards

© @Corey Gaffer Photography DR

Vos voisins d'open space vous rendent dingues ? Vous avez envie de balancer votre mug au visage de Jean-Michel qui fait du bruit avec son paquet de BN ? Alors zou ! Agrippez-vous à votre clavier, on vous embarque, vous et votre laptop, dans les plus beaux coworkings du monde, récompensés par le prix d'architecture Architizer A+Awards.

Architizer a remis le 7 juin dernier les prix A+Awards. Ils récompensent chaque année, depuis la 10ème année consécutive, les meilleurs projets de design architecturaux au monde. Parmi ses nombreuses catégories – du design industriel, résidentiel au musée en passant par les meilleurs cabinets de design – l'entité a primé les espaces de coworking les plus beaux, les plus agréables à vivre et les mieux pensés au monde. On pourrait s'étonner de la place de ces espaces dans le prix Architizer. Pourtant, depuis la pandémie, leur nombre a explosé. Rien qu'en France, on en compte près de 2300, selon l'indice d'Ubiqdata. C'est un boom de 60 % en comparaison avec 2019. Et il n'y a pas qu'en France où ils ont poussé comme des champignons. Partout dans le monde, ces nouveaux espaces éclosent, en s'inspirant du well working. Cette tendance mêle environnement haut de gamme, bureaux au design archi-léché et espaces de bien-être pour faire son yoga, par exemple. De quoi travailler sans reproduire les erreurs de l'open space : trop bruyant, trop dense, trop de néons et trop de gens.

Un bureau bioclimatique au Vietnam

Dans cette veine, on commence donc avec le projet The Vibes à Ho Chi Minh-Ville au Vietnam, récompensé par le grand prix. Le cabinet Infinitive Architecture, spécialisé dans les projets d'Asie du sud, a misé sur un espace bioclimatique, avec un intérieur ouvert sur l'extérieur pour respecter le climat et la ventilation naturelle.

Au cœur de la tentaculaire Saigon (8 millions d'habitants), cet écrin de verdure offre repos et tranquillité. « Nous avons conçu cet espace dans le but de vous offrir le lieu de travail idéal dans une nouvelle normalité post-pandémique » , expliquent les créateurs. Pour faciliter l'accès à la nature, l'espace est divisé verticalement en plusieurs niveaux par des zones de verdure. Un mur de mandevilla jaune, une jolie plante grimpante tropicale à fleurs clochettes, fait office d'entrée.

DR - The Vibes
DR - The Vibes
DR - The Vibes

L'espace se revendique biophilique. C'est-à-dire qu'il vise à améliorer le bien-être et la créativité. Pour ce faire, il intègre des éléments apaisants, comme l'éclairage naturel, renforcé par un éclairage de LED calibré pour ne pas abîmer la vue et imiter le cycle circadien.

DR - The Vibes

À l’extérieur, le bassin d'eau occupe 1/5e de l'espace jardin. Il réfléchit la lumière et assure un microclimat qui protège de la chaleur extérieure. Sans oublier le toit suspendu de 200 m² qui crée une zone d'ombre. En outre, une « peau de bambou » pensée comme un revêtement de canisse, a été placée à la verticale pour absorber la chaleur, minimiser l'éclairage, la climatisation, et contribuer à améliorer l'intensité énergétique du bâtiment en réduisant les émissions de carbone.

DR - The Vibes
DR - The Vibes

Un havre de bien-être à Naples, en Floride

The Vibes n'est pas le seul projet d'architecture récompensé par les Architizer A+Awards. Venture X, situé à Naples dans l'État de Floride aux États-Unis (oui) a tapé dans l'œil du public. Porté par le cabinet Studio +, le bâtiment a été conçu pour les créatifs. « Pour inspirer la créativité, les finitions luxueuses ou un mobilier design ne suffisent pas : il faut aussi comprendre la psychologie qui se cache derrière un travail de qualité » , énonce Studio X. Pour réaliser le bâtiment, les créateurs ont donc misé sur leur expérience. Car Venture X a déjà conçu et construit plus de 50 installations dans le monde.

De ces bonnes pratiques, le cabinet a utilisé plusieurs éléments fondamentaux. L'intérieur, par exemple, reflète l'ambiance de la ville côtière où sont installés les bureaux agrémentés de nombreuses plantes cactées. Une atmosphère douce a pour but de protéger la santé mentale et physique de ses occupants en soulageant le stress.

DR - Venture X
DR - Venture X
DR - Venture X

Mention spéciale pour un espace de coworking pour personnes non-binaires

Parmi les 7 finalistes, mentionnons aussi The Coven et Base4Work. Tous deux ont remporté une mention spéciale. Le premier se définit comme « espace de coworking pour les femmes et celles qui s'identifient comme non-binaires » . La métamorphose de l'établissement historique de Saint Paul (Minnesota) de 1500 m² a été dirigée par le studio d'architecture Studio BV, spécialisé dans le design pour les communautés. L'espace sombre a muté en un espace de travail lumineux et chaleureux, pour créer un sentiment de communauté et d'équité.

Les détails historiques du bâtiment ont été restaurés, des éléments ajoutés pour appuyer le caractère du design architectural. Des niches isolées confèrent du cachet à l'endroit et offrent des bulles de repos. Le mantra du design est de connecter et d'inspirer les membres grâce à des textures et des couleurs douces.

@Corey Gaffer Photography
@Corey Gaffer Photography
@Corey Gaffer Photography

Une ancienne centrale thermique à Bratislava

Enfin le studio Perspectiv a assuré la transformation de Base4work. Située à Bratislava, en Slovaquie, cette ancienne centrale thermique de l'architecte Dušan Jurkovič, décédé en 1947, a enfin réouvert ses portes après 3 ans de travaux. Dans cet environnement historique unique se connectent startups, indépendants et entreprises. Un soin particulier a été apporté à la rénovation pour respecter l'empreinte de l'architecte tout en complétant l'espace pour les nouveaux besoins des utilisateurs. « Nous ne voulions pas imiter l'œuvre originale » , ont déclaré les architectes Ján Antal et Barbora S. Babocká.

Le nouveau bâtiment de cinq étages a donc remplacé la salle des machines et des turbines. Plusieurs éléments de la centrale de chauffage ont été conservés en hommage au passé industriel. Au total, 3 900 mètres carrés d'espace de travail flexible sont disponibles pour une capacité d'environ 450 places.

DR The Base
DR The Base

Et si vous ne trouvez pas votre bonheur, vous pourrez toujours travailler chez Google pour profiter de ses salles de méditation.

commentaires

Participer à la conversation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.